ART | SPECTACLE

4 solos. Etant donnés

27 Nov - 02 Déc 2012
Vernissage le 27 Nov 2012

Jan Fabre présente quatre solos évoquant chacun à leur façon la mort, la création, le sexe et lʼextase. Étant donnés, est un «dialogue» avec la dernière œuvre de Marcel Duchamp. Dans cette pièce, Jan Fabre commente et radicalise la pensée de Duchamp.

Jan Fabre
4 solos. Etant donnés

Le texte de Jan Fabre, inspiré par lʼœuvre de Marcel Duchamp Etant donnés 1° La chute dʼeau 2° Le gaz dʼéclairage, est un dialogue entre une poupée étendue sur le dos comme la célèbre pièce du musée de Philadelphie, et son sexe, ici doué de parole. Lʼassemblage de Duchamp, visible derrière une porte de grange où sont pratiqués deux ouvertures pour les yeux, met les regardeurs en position de voyeurs. Jan Fabre a écrit, en hommage à sa muse de lʼépoque, Els Deceukelier, ce texte cru et poétique sur lʼamour charnel et la pulsion scopique, rythmé par des scansions et des listes de synonymes qui lui confèrent une poésie étrange, proche dʼun montage sonore qui serait fait de samples et de répétitions. Markus Öhrn a été invité à mettre scène lʼun des solos de Jan Fabre à Gennevilliers et a imaginé une installation vidéo sur scène autour dʼune situation de Casting couch, ce dispositif consistant à filmer des jeunes filles venues passer des essais pour jouer dans des films pornographiques. Tout se passe dans un canapé, comme il y en a dans tous les bureaux de production. Au final, ce sont les essais eux-mêmes, où il leur est demandé de faire des démonstrations de leurs compétences, qui sont diffusés sur le net ou en dvd.

Texte: Jan Fabre
Mise en scène: Markus Öhrn
Compositeur: Andreas Catjar
Costumes: Pia Aleborg
Production: Pamela Schlewinski
Avec: Jakob Öhrman, Nadine Dubois

Repères biographiques
Markus Öhrn
Plasticien suédois, né en 1972, Markus Öhrn vit et travaille dans un petit village du nord de la Suède, Niskanpää, ainsi quʼà Berlin. Titulaire dʼun Master en Beaux Arts à lʼuniversité Konstfack, à Stockholm, il travaille principalement à partir dʼinstallations vidéo. Son installation vidéo Magic Bullet a été exposée au Musée dʼart moderne de Stockholm en 2011 et à la Volksbühne, à Berlin, en 2012. Pour le théâtre, il a collaboré à plusieurs reprises avec les compagnies Institut et et Nya Rampen: pour Ladainha (Dramatic Institute, 2006), puis, comme artiste vidéaste et scénographe, pour Best of Dallas (Teater Terrier, 2007), et plus récemment pour Conte dʼamour (spectacle avec lequel il signe sa première véritable mise en scène), présenté en mai 2011 au Théâtre de Gennevilliers, puis en 2012 au Festival dʼAvignon, avant dʼêtre à nouveau programmé à Gennevilliers en février prochain (du 2 au 7 février 2013). Etant donnés est sa deuxième mise en scène. Actuellement, il collabore à nouveau avec Institut et et Nya Rampen pour le projet We love Africa and Africa loves us, quʼil met en scène et qui sera créé en octobre 2012 à Berlin.

Jakob Öhrman
Né en Finlande en 1982, il est diplômé de lʼAcadémie finlandaise de théâtre et fait partie des trois fondateurs de la compagnie Nya Rampen avec laquelle il travaille depuis une dizaine dʼannées. Jakob Öhrman a mis en scène plusieurs créations de Nya Rampen dont Hamlet (production Nya Rampen et Wasa Teater, 2008) et Finland/Svensk? (Nya Rampen et Viirus, 2009). Parmi les plus remarquables performances auxquelles il a participé, on peut citer Best of Dallas (Nya Rampen et Théâtre Terrier, 2007), Undantaget, (Nya Rampen, 2008), ou encore Conte d´amour (Nya Rampen et Institutet, 2010). En 2010, il figure parmi les principaux personnages de la série télévisée Där vi en gång gått. Son dernier projet comme metteur en scène pour Nya Rampen, intitulé Worship!, a été présenté à lʼoccasion du
Festival international Baltic Circle, du Festival Nordwind (Hambourg et Berlin, 2011) et à la Volksbühne.

Nadine Dubois
Actrice allemande, elle a étudié la philosophie à Berlin et puis le théâtre en France à lʻUniversité Paris VIII. De retour en Allemagne, elle joue, mise en scène par Carolin Mylord, dans la piece El Perro Cubano à la Volksbühne de Berlin. Depuis, elle y joue dans plusieurs productions, notamment sous la direction de Frank Castorf, dans Hunde – Reichtum ist die Kotze des Glücks, et joue parallèlement sur les scènes off de Berlin et dans des films.

critique

4 solos. Etant donnés