DESIGN | EXPO

Chemin Papier, l’illustration et ses marges

31 Mar - 16 Sep 2018

Réunissant une quinzaine d'illustrateur français et internationaux, Le Signe présente "Chemin Papier, l'illustration et ses marges". Une exposition à la fraicheur polymorphe, nourrie par le dynamisme du design graphique contemporain.

S’il est une ville de design graphique, en France, c’est Chaumont. L’aventure commence en 1905, avec un legs de près de cinq-mille affiches. Une collection dont la redécouverte donne l’impulsion du Festival international de l’affiche et du graphisme, en 1990. Fin 2016, l’événement se pérennise sous les traits d’un nouveau centre d’art : Le Signe – Centre national du graphisme. Dans son sillage se constitue alors la Biennale du design graphique. Tandis que Le Signe organise dorénavant, toute l’année, des expositions consacrées au design graphique. À l’instar de l’exposition collective « Chemin Papier, l’illustration et ses marges ». Une exposition consacrée à l’illustration, cette discipline limitrophe conjuguant dessin, arts appliqués, graphisme, infographie, édition… Et au programme de cette vaste exposition englobante : un état de l’art de l’illustration, à travers les travaux d’une quinzaine d’illustrateurs contemporains européens.

Expo « Chemin Papier » : Le Signe célèbre la vitalité du design graphique

Exposition ambitieuse, « Chemin Papier, l’illustration et ses marges » répond à une question en apparence simple : Qu’est-ce que l’illustration aujourd’hui ? Protéiforme, ce qu’il y a de certain c’est qu’elle se joue des frontières et glisse entre les catégories. Presse, édition, romans graphiques, affiches… L’illustration séduit par sa fraicheur, sa portabilité et ses facultés d’adaptation. S’attachant au travail d’une quinzaine de créateurs contemporains, « Chemin Papier » réunit séries de dessins originaux et éléments imprimés (affiches, livres, périodiques, fanzines, objets…). Pour un éclectisme permettant de saisir la diversité des supports, des méthodes, des moyens et des budgets de production. À l’une d’une double constante cependant : le dessin et le papier. De quoi laisser une belle latitude d’exploration et de création. Tout comme l’esquisse de réponse se dégageant de l’exposition : l’illustration, c’est un point de rencontre entre une pluralité d’arts appliqués.

« Chemin Papier, l’illustration et ses marges » : une quinzaine d’illustrateurs européens

L’exposition « Chemin Papier » bénéficie également de la complicité du dynamique Studio Fotokino  lieu marseillais engagé dans la défense des arts graphiques. Fédératrice, elle réunit ainsi des pièces de Jockum Nordström (Suède), Paul Cox (France), Simon Roussin (France), Philippe Weisbecker (France), Blexbolex (France). Ainsi que de Bráulio Amado (Portugal), Cristina Daura (Espagne), Hannah Waldron (Royaume-Uni), It’s Raining Elephants (Suisse), Kitty Crowther (Belgique), Mari Kanstad Johnsen (Norvège), Bettina Henni (France)… Pour une cartographie plurielle de l’illustration graphique contemporaine. Aux lisières du dessin d’art et de la publicité, avec une touche d’agit-pop’… Cultivant parfois l’humour, parfois la gravité, prenant des libertés avec la très sérieuse perspective… Pour une exposition où les marges décentrent les canaux d’expression, inventent d’autres chemins de fer.