ART | EXPO

/\/\/\ /\/\/\ – Aquarius

25 Mai - 24 Sep 2017
Vernissage le 24 Mai 2017

L’exposition « Haroon Mirza & Francesca Fornasari » au LiFE de Saint Nazaire présente une nouvelle installation sonore et visuelle d’Haroon Mirza. Une œuvre immersive qui fait appel à la science comme aux affects pour provoquer de nouvelles perceptions physiques.

L’exposition « /\/\/\ /\/\/\ » (« Aquarius ») au LiFE à Saint Nazaire dévoile une installation inédite de l’artiste anglais Haroon Mirza accompagné de l’architecte Francesca Fornasari.

Haroon Mirza crée une composition visuelle et sonore immersive

Sur l’invitation du Grand Café, Haroon Mirza investit l’espace du LiFE avec un projet inédit qu’il a réalisé en collaboration avec l’architecte Francesca Fornasari et les musiciens Nik Void du groupe The Factory Floor et Tim Burgess du groupe The Charlatans. L’installation associe vidéos collectées sur Internet, sons, lumière et éléments architecturaux.

Intitulée Aquarius, l’installation d’Haroon Mirza prend la forme d’une composition visuelle et sonore qui sera produite en temps réel. Exploitant les caractéristiques acoustiques de la salle, ancien abri pour sous-marins, et de celles du Radôme, structure géodésique qui surmonte le toit de la base, l’œuvre emplit le monumental volume du lieu tout en le façonnant et en l’activant de façon puissante et vibrante.

Générer des perceptions physiques inédites

Les éléments hétéroclites composant l’installation Aquarius génèrent un langage et une forme propres qui s’inscrivent dans la lignée des créations antérieures d’Haroon Mirza. Expérimentales et poétiques, ses installations constituent des sortes de collages et de boucles à partir de vidéos, de musique, d’objets du quotidien, de mobilier et d’appareils technologiques comme des amplificateurs, des haut-parleurs, des micros, des LED colorés ou des projecteurs. Détournés, ces éléments disparates forment des installations visuelles et sonores immersives au sein desquelles le visiteur découvre de nouvelles perceptions physiques.

Une fois encore, Haroon Mirza fait appel à la science autant qu’à l’affect pour questionner la société en étudiant à la fois les sons qu’elle produit et la manière dont nous les recevons. L’installation Aquarius mêle les dernières recherches scientifiques sur l’ADN aux croyances traditionnelles des chamans, pour mettre en lumière à travers des perceptions inédites l’aspiration de l’humanité à se saisir de la réalité dans toute sa complexité.