DESIGN | FESTIVAL

Laterna Magica

07 Déc - 17 Déc 2017

Festival dédié aux arts de l'image, Laterna Magica déploie sa quatorzième édition dans Marseille. Graphisme, typographie, illustration... Mais aussi rencontres, ateliers, projections... Un festival haut en couleur pour dix jours de plongée au cœur des arts graphiques actuels. D'expositions en ateliers : Laterna Magica réunit des graphistes du monde entier. L'occasion pour les enfants de mettre la main à la pâte, et pour les adultes de découvrir de nouveaux horizons illustrés.

En 2018, le festival Laterna Magica fera escale au Centre Pompidou Paris. En attendant, pour sa quatorzième édition hivernale, ce festival de l’image revient allumer ses petites lumières dans tout Marseille. Dessins et arts graphiques sont à l’honneur pour cet événement organisé par le Studio Fotokino. Cinéma, illustration, typographies, affiches, dessins, installations, ateliers, contes… Dix jours et une quarantaine d’événements, pour tous les publics. Côté arts graphiques, la 14e édition promet de belles rencontres.

Laterna Magica : le graphisme s’expose (Braulio Amado, Philippe Weisbecker…)

Avec, déjà, la grande exposition « Elementaire » du dessinateur Philippe Weisbecker, au Studio Fotokino. Mais aussi l’exposition « 2017 Posters » du très prolixe graphiste new-yorkais Braulio Amado. Des habillages du Bloomberg Business Week aux pochettes de disques de musiciens de Brooklyn, le jeune graphiste dévore la pomme et s’installera quelques jours à l’Intuit Lab. Le collectif de graphiste nantais, Super terrain, proposera pour sa part une installation : la Galaxy Gutenberg. Tandis que Delphine Durand présentera une exposition synthétisant son travail dans l’illustration jeunesse, avec « Fricassée de Mous sauce Gouniche ». Une exposition peuplée par Loulou le Caillou, le cousin Goumoute, la fleur qui vient d’une autre galaxie, les Mous et les Non-mous… A l’Altiplano, atelier d’impression et d’édition marseillais, Stéphane Dupont rendra hommage à Marianne Brandt, designer, photographe et graphiste affiliée au Bauhaus. Un hommage prenant les trait d’une typographie inspirée par l’univers de l’artiste allemande.

Ateliers et rencontres… Le dessin, de la performance à l’illustration textile

Aux lisières de la danse, la dessinatrice Yifat Gat proposera une performance dessinée au théâtre du Centaure. Un grand nombre d’ateliers (illustration, sérigraphie, dessin, papier découpé, pochoir, affiche…) permettront aux enfants de plonger dans la diversité des arts graphiques. De quoi aiguiser curiosités et goût pour l’inventivité. Artiste et typographe, Fabienne Yvert s’installera jusqu’au printemps dans le salon d’art et la galerie de coiffure L’Autoportrait. Avec « Yv’Hair », rendant ainsi un vibrant hommage à l’inventivité des noms de salons de coiffure. Quant à Flávia Bomfim, elle présentera, en parallèle de son atelier d’illustration textile, une conférence : « L’illustration Brésilienne et petits mensonges identitaires ». Flávia Bomfim organise par ailleurs chaque année, à Salvador (brésil), le Festival de Ilustração e Literatura Expandido da Bahia. En résumé, la 14e édition du festival Laterna Magica promet d’allumer quantité de petites étincelles, dans les yeux des petits, comme des grands.