DANSE | FESTIVAL

Trajectoires

20 Jan - 28 Jan 2018

Nouveau dans le paysage des festivals de danse et performance, Trajectoires jette des ponts aux quatre coins de Nantes. Au programme de cette première édition : plus d'une vingtaine de spectacles et événements, dans une dizaine de lieux, pour huit jours d'ébullition chorégraphique.

Nouveau dans le paysage des festivals de danse et performance contemporaines, le festival Trajectoires lance sa première édition dans la ville de Nantes. Organisée par le CCNN (Centre Chorégraphique Nationale de Nantes), cette version inaugurale s’est donné pour mission de faire bouger la capitale des Pays de la Loire et sa métropole. Chorégraphes et créateurs émergents y ont la part belle, avec des spectacles en forme d’itinérances, de mises en mouvement. Au menu de ces huit jours d’effervescence chorégraphique, plus d’une vingtaine de spectacles et événements. Du condensé, pour mettre en lumière la vitalité de la danse contemporaine, de lieux en lieux. Un festival énergique, des déambulations urbaines et une volonté fédératrice affirmée : le nouveau festival Trajectoires promet de belles rencontres.

Nouveau festival Trajectoires : Ambra Senatore fait danser Nantes

Stratégique, la première édition du festival Trajectoires va déployer ses avant-gardes dans une dizaine de lieux d’art de Nantes et environs. Le CCNN, le Lieu Unique, le théâtre Onyx (Saint Herblain), le TU-Nantes, le Grand T, Stereolux, et même le Musée d’Arts de Nantes, qui a réouvert ses portes en juin 2017. Une semaine chorégraphique portée par des chorégraphes comme Ambra Senatore, Christian et François Ben Aïm, Olivia Granville, Ashley Chen, Chrisian Rizzo, Phia Ménard, Yui Kawaguchi… Avec une majorité de créations récentes (2017 et 2018). Le festival Trajectoires doit notamment sa naissance à la chorégraphe italienne Ambra Senatore, à la tête du CCNN depuis 2016. Fort de cette énergie créatrice et fédératrice, Trajectoires va par exemple déployer des Parcours dans la ville. Avec quatre itinéraires, réunissant Malika Djardi, Olivia Grandville, Julie Nioche, Tidiani N’Diaye, Mustafa Kaplan et Filiz Sizanli.

Une vingtaine de spectacles (danse / performances) et créations récentes

Parmi les créations récentes, Christian et François Ben Aïm présenteront Brûlent nos cœurs insoumis. Une pièce chorégraphique autour de la fraternité, sur une musique d’Ibrahim Maalouf. Au Lieu Unique se déroulera une rétrospective des performances de Yann Marussich, « Devenir immobile ». Yann Marussich, c’est cet artiste contemporain qui exsude en bleu, par tous les orifices de son corps (Bleu provisoire, 2001 ; Bleu Remix, 2007). La chorégraphe Phia Ménard (Cie Non Nova) présentera Les Os Noirs. Création 2017, Les Os Noirs placent la solisite Chloée Sanchez au cœur d’une tempête, en eaux troubles. Le spectacle Unisson, du chorégraphe Ashley Chen, remixera les danses urbaines. Tandis que le chorégraphe congolais DeLaVallet Bidiefono (Cie Baninga) présentera Monstres – On ne danse pas pour rien, un concentré d’énergie constructive. Au programme, donc, une vingtaine de spectacles de danse et performances, pour huit jours d’ébullition, aux quatre coins de Nantes.