DANSE | SPECTACLE

Zéro, un, trois, cinq

31 Mar - 31 Mar 2016
Vernissage le 31 Mar 2016

Dans le cadre du festival Concordan(s)e, le Bal présente Zéro, un, trois, cinq, un trio imaginé par les chorégraphes Edmond Russo et Shlomi Tuizer et l’écrivain Bertrand Schefer. Concordan(s)e est un festival qui invite des artistes issus de disciplines différentes à imaginer des projets de création communs.

Edmond Russo, Shlomi Tuizer, Bertrand Schefer
Zéro, un, trois, cinq

Pour sa dixième édition, le festival itinérant Concordan(s)e invite des écrivains et des chorégraphes qui ne se connaissent pas à imaginer une création commune. Le Bal présente le projet des chorégraphes Edmond Russo et Shlomi Tuizer et de l’auteur Bertrand Schefer. Zéro, un, trois, cinq est un huis clos pour deux corps et une voix s’apprêtant à dire l’oubli et l’absence. Depuis 2004, Edmond Russo et Shlomi Tuizer développent au sein de leur compagnie Affari Esteri des projets chorégraphiques à travers lesquels ils abordent les questions du temps, de l’espace et la tension entre individuel et collectif. Pour Zéro, un, trois, cinq, la scène devient un espace où s’exprime la présence et où s’explique l’absence.

D’origines italienne et israélienne, Edmond Russo et Shlomi Tuizer débutent comme interprètes, respectivement au sein du Ballet de l’Opéra national de Lyon et de la Batsheva Dance Company. Leur parcours commun commence lorsqu’ils travaillent pour les compagnies d’Hervé Robbe et de Joanne Leighton. Ils s’associent en 2004 pour fonder Affari Esteri (affaires étrangères). Le duo crée inside ##### en 2009, Lings en 2010, embrace en 2012 et le quatuor Tempéraments en 2014. En 2015, les deux chorégraphes imaginent la pièce Guerrieri e Amorosi.

Edmond Russo et Shlomi Tuizer interviennent régulièrement dans des structures d’enseignement de la danse en France et à l’étranger, preuve d’un engagement artistique derrière lequel se trouve une véritable réflexion pédagogique. En 2012, ils écrivent Precious Things pour le Junior Ballet du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. En 2013, la formation Coline leur confie la direction du laboratoire de recherche et de création chorégraphique MotherTongue. La compagnie Affari Esteri est en résidence au CDC Art Danse Dijon Bourgogne depuis 2012.

Bertrand Schefer est né à Paris en 1972. De 1998 à 2003, il traduit en français des œuvres classiques de la littérature italienne, puis il se consacre exclusivement à l’écriture et au cinéma. Son premier roman, L’Âge d’or, paraît aux éditions Allia. Son premier long-métrage, En ville, coréalisé avec Valérie Mréjen, est présenté à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes en 2011. Pensionnaire à la Villa Médicis en littérature puis à la Villa Kujoyama en cinéma, il revient à Paris avec un roman sur la disparition, Cérémonie, publié chez P.O.L. en 2012 et deux courts-métrages documentaires tournés à Tokyo. Son dernier récit, La photo au-dessus du lit, est paru en 2014 chez P.O.L. et son prochain roman, Martin, sortira en 2016.

Informations
Jeudi 31 mars 2016, à 20h
Gratuit sur présentation du billet d’entrée
Réservation obligatoire
Accès illimité à l’exposition et aux événements BAL LAB