PHOTO

Yves Oppenheim

PEtienne Helmer
@12 Jan 2008

Comment défaire l’évidence du voir? En faisant basculer l’ordre perçu du côté d’un désordre possible, en réduisant en partie l’opposition de l’œuvre et du spectateur, semblent répondre les peintures d’Yves Oppenheim.

Défaire l’évidence du voir: ainsi pourrait-on résumer le projet pictural des sept peintures d’Yves Oppenheim présentées à la Galerie Xippas. Si les composantes élémentaires de la peinture, la couleur et la forme, sont bien là et s’imposent à l’œil par leur vivacité et le grand format des toiles, leur agencement empêche tout sentiment d’évidence.

Difficile de dire en effet dans quel ordre se superposent les zones de couleur. Par des jeux de transparence, de recouvrement et d’entrelacement, le devant et le derrière, le dessous et le dessus, sont permutables, sans qu’il soit possible de trancher définitivement.

Toute la logique de la vision est perturbée, et le Gestaltisme n’est pas loin: pour cette théorie psychologique de la perception, la valeur et la fonction d’un élément formel dépendent de ses rapports avec chacun des autres éléments de la composition. Ainsi, selon leur forme relative, le motif et le fond peuvent échanger leur fonction, de même que les couleurs peuvent prendre des nuances différentes selon qu’on les perçoit comme étant devant ou derrière une autre couleur.

Mais la finalité de la peinture d’Yves Oppenheim n’est pas scientifique. Par la répétition du même geste de déstabilisation dans chacune de ses toiles, c’est une prise de conscience qu’il s’agit d’éveiller chez le spectateur: voir ne se résume pas à enregistrer des stimuli; c’est une activité qui mobilise toutes les ressources de l’esprit.

En faisant ainsi basculer l’ordre perçu du côté d’un désordre possible qu’il nous invite à reconfigurer, Yves Oppenheim réduit en partie l’opposition de l’œuvre et du spectateur: le regard de ce dernier participe à la construction du sens de ce qu’il voit.

English translation : Nicola Taylor

Yves Oppenheim
Sans titre (0606K), 2006. Acrylique sur toile. 200 x 160 cm.
Sans titre (0601K), 2006. Acrylique sur toile. 200 x 160 cm.
Sans titre (0602K), 2006. Acrylique sur toile. 200 x 160 cm.
Sans titre (0603K), 2006. Acrylique sur toile. 200 x 160 cm.
Sans titre (0604K), 2006. Acrylique sur toile. 200 x 160 cm.
Sans titre (0605K), 2006. Acrylique sur toile. 200 x 160 cm.
Sans titre (0608K), 2006. Acrylique sur toile. 200 x 160 cm.