PHOTO

Web flash festival 2008. N°7

Communiqué de presse
Web flash festival 2008
 N°7

 
Un mariage entre technologies et création
Le Web flash festival est une manifestation nationale ouverte à l’Europe francophone, organisée autour du thème de la création et de la diffusion artistique numérique pour le média Internet. Le Web flash festival souhaite promouvoir et révéler des savoir-faire artistiques et techniques, et donner les moyens à chacun de s’informer, partager, s’inspirer et de saisir le potentiel des technologies présentes et à venir dans ce domaine.
 
Art et technologie : nous accordons un fort intérêt aux démarches artistiques tenant compte du particularisme d’Internet (interactivité, virtualité, désincarnation, temps réel, multiutilisateurs, narration/lecture individualisée, collaborations, nouveaux modes de communication et de diffusion, nouveaux comportements et usages) dont nous faisons notre principal objet de recherche. Nous considérons Internet comme un support de création et la matière même de cette création ; les contraintes techniques du média étant donc dans cette discipline un formidable moteur de création, il nous semble important de faire connaître les possibles qu’offrent les technologies des réseaux.
 
La spécificité du Web flash festival est de se concentrer sur les contenus interactifs ou parfois animés pour Internet. La compétition est ouverte à toutes les techniques de création sur le Web : format Swf, Director, Silverlight, langages dynamiques côté serveur, HTML, Java, Processing, Ajax…
 
Thématique 2008 : Jouable
Cette édition 2008 est placée sous le thème de Jouable :
 
« En parlant de Jouable, on désigne une qualité, pas un type d’objets. On regarde comment des objets, des genres, des situations, des attitudes, des événements, sont rendus jouables, par le numérique et l’interactivité. » Jean-Louis Boissier.
 
A la lisière entre le multimédia, le net art et les technologies, le festival déploie cette année, sur tout l’espace du niveau -1 du Centre Pompidou, une programmation mettant à l’honneur l’œuvre jouable en ligne, l’œuvre interactive, le jeu ou toute création inspirée du jeu vidéo, quel qu’en soit l’enjeu (divertissement, réseau social, création artistique, nouvelle forme de narration ou détournement des codes). 
 
La culture numérique est aujourd’hui une culture ludique.
 
Net Art – « La qualité Jouable » induit certains principes auxquels nous nous intéresserons particulièrement cette année.  De nouvelles relations performatives et participatives se créent entre l’œuvre, son interface, l’artiste et le spectateur. L’ordinateur devient un terrain de jeu, l’artiste et le spectateur incarnent les joueurs et l’œuvre se fait exercice. Les règles du jeu sont appliquées à l’art et conduisent à de nouvelles thématiques, esthétiques, langages, instruments, procédures et comportements.
 
Multimédia – avec « Le jeu en ligne », nous avons également choisi un thème aux contours plus ludiques et attractifs pour fédérer davantage encore cette année nos différents publics (graphistes, illustrateurs, développeurs, personnel d’encadrement, artistes et grand public), comme nous l’avons amorcé l’année précédente dans un contexte aussi multimédia.
 
Le développement de ce thème n’est pas exhaustif, l’événement souhaitant donner à chacun les moyens de saisir le potentiel des technologies présentes et à venir liées sur Internet, il reste ouvert à tous les aspects et perspectives de cette discipline. En continuité aux précédentes éditions, nous restons ouverts aux nouvelles formes de création qui s’alimentent des réseaux.
 
Le public

Internet est principalement un média gratuit où chacun peut librement communiquer, s’exprimer, créer, expérimenter, partager, réagir et interagir avec autrui. Nous avons voulu que ces valeurs soient aussi celles du Web flash festival.
 
La gratuité et le libre accès de la manifestation la distinguent d’autres évènements internationaux similaires, aux droits d’entrées élevés. Seule la soirée de clôture du festival, également gratuite, se fera sur inscription en ligne.
 
Nous souhaitons réunir un public professionnel déjà impliqué dans la création de contenu pour Internet, cette communauté étant déjà très importante en France, mais également d’autres communautés intéressées par la création et l’interactivité numérique. Nous touchons de fait un public varié, aussi bien impliqué dans le multimédia (animation, jeu, design, site web) que dans le net art (art contemporain et graphisme), sans compter le public habituel de notre lieu d’accueil, souvent novice à ces nouvelles pratiques. La richesse culturelle pouvant émaner d’une telle confrontation est certainement un tremplin à la créativité. 

Toute la programmation sur le site

www.webflashfestival.fr