ART | BIENNALE

Watch This Space 7 biennale jeune création

14 Sep - 06 Jan 2014
Vernissage le 14 Sep 2013

«Watch This Space» est l’événement collectif du réseau 50° nord consacré à la création émergente. Les structures d’art contemporain du territoire promeuvent de jeunes artistes, les écoles supérieures d’art dont ils sont issus, tout en jetant un coup de projecteur sur le travail de prospection et de diffusion que font ces structures au quotidien.

Stéphan Balleux, Emmanuel Bayon, Priscilla Beccari, Mélanie Berger, Anne Bertinchamps, Aristide Bianchi, Claude Cattelain, David Droubaix, Etienne Fouchet, Nicolas Gaillardon, Marie Hendriks, Guillaume Jezy, Jérémy Knez, Boris Lafargue, Mathilde Lavenne, Marie Lelouche, Sarah Majerus, Hélène Marcoz, Ludovic Mennesson, Olivia Mortier, Emmanuel Van der Auwera, Thierry Verbeeck
Watch This Space 7 biennale jeune création

«Watch This Space», biennale jeune création, se déploie sur le territoire de l’Euro région Nord autour d’événements et d’expositions conçues par les structures du réseau 50° nord avec les artistes de la jeune création euro régionale.

La 7ème édition avec plus d’une vingtaine d’expositions, rencontres, soirées, formations, parcours pour les publics… sera orientée par le questionnement: frontières?

Alors que le champ d’action du réseau 50°nord s’affirme de plus en plus à une échelle euro régionale, — à l’heure même où plusieurs régions d’Europe semblent prises par la tentation du repli identitaire — que reste-t-il des frontières? Dans quelle mesure s’imposent-elles toujours à nous?

Au sens strict et réduit du terme, une frontière est une limite, une délimitation le plus souvent entendue dans le sens d’une séparation entre deux États, deux régions. Mais les frontières sont par nature multiples, tout autant concrètes qu’abstraites, voire même imaginaires; à la fois stables et incertaines.

Il n’est qu’à voir à quel point les frontières s’affirment matériellement d’autant plus là où elles sont le plus susceptibles d’être contestées! La présence d’une frontière questionne bien sûr la nature de l’entité qu’elle est supposée circonscrire mais également, les processus qui ont conduit à l’établissement de son tracé. C’est pourquoi la notion de frontière interroge naturellement le rapport aux marges et aux limites d’un territoire physique ou imaginaire. Où poser cette limite, où s’arrêter, selon quels critères?

Dessiner une frontière c’est aussitôt poser la question de son franchissement (libre ou clandestin), de sa porosité (ouverte ou fermée), de la multiplicité des liens possibles entre les ensembles ainsi créés… c’est déjà poser la question de sa pérennité!

En 2013, la frontière franco-belge fête ses 300 ans.

On l’aura compris, la thématique proposée – à lire et à interpréter de manière littérale ou figurée – invite les artistes à questionner la notion de frontière(s) dans toute la pluralité de sens que contient ce terme. Avant toute chose, elle se veut un appel à interroger ce qui fonde l’horizon de leurs pratiques mais aussi et peut-être surtout, à dépasser leurs propres limites.