ART | EXPO

War Games

10 Nov - 02 Mar 2008

Parallèlement à son exposition au musée des beaux-arts de Dunkerque, Jürgen Nefzger présente au Laac une installation sonore et photographique, qui résulte d’une rencontre étonnante avec des jeunes pratiquant le Air Soft.

Jürgen Nefzger
War Games


Depuis le début des années 1990, le photographe allemand Jürgen Nefzger porte un regard acéré sur les mutations du paysage. Lauréat du prix du public du Jeu de Paume en 2006, Jürgen Nefzger a été invité à explorer le territoire de Dunkerque. Cette invitation est organisée à l’occasion de la biennale de culture contemporaine, «Dunkerque l’Européenne 3», où l’Allemagne est mise à l’honneur.

Le musée des Beaux-Arts et le LAAC présentent ainsi du 10 novembre 2007 au 2 mars 2008 deux ensembles d’oeuvres complémentaires réalisés par l’artiste lors de sa résidence à Dunkerque.

L’installation sonore et photographique de Jürgen Nefzger, exposée dans l’une des salles du Laac, présente un paysage de sable, de dunes et de blockhaus, où des jeunes viennent se retrouver tous les week-ends pour pratiquer le Air Soft (armes de loisir).
La mise en scène est parfaite, le sens du mimétisme troublant. Les adolescents campent sur leurs territoires de jeu et participent volontiers à la représentation photographique qui entérine l’illusion. La dimension du jeu devient parfois plus visible, l’image dévoilant alors la distance qui persiste encore entre le réel et son double. Au couple guerre et paix se substituent les War Games, dont les analogies peuvent laisser songeur.