ART | CRITIQUE

Vision tenace

PMuriel Denet
@18 Fév 2008

Dans les affiches du duo de designers graphistes M/M, le message reste souvent abscons, enrobé dans un écrin un peu kitsch de circonvolutions végétales stylisées. Leur art est un alliage éclectique de marketing, sampling, collage dada,  poésie graphique, et divinités hindoues, aussi improbable que réjouissant.

Lors de la Biennale de Venise de 1999, le duo de designers graphistes M/M réalise, sous forme d’une peinture murale, le générique de la compilation de films de Dominique Gonzalez-Foerster, Philippe Parreno et Pierre Huyghe, projetée dans le Pavillon italien. Cette fresque sera condensée et éditée en une affiche grand format.
C’est une réduction de celle-ci, mise sous blistère en plexiglas, version supermarché de la vitrine d’exposition, que l’on voit dans le Forum.

Depuis, la collaboration avec des artistes a continué, et M/M expose trente-deux posters qui en résultent, format réduit et tirage limité, dans le Forum du Centre Pompidou. Chacun, tiré en digigraphie sur papier raisin 240 g, a suivi le même processus de réduction. D’images fonctionnelles, multiples et amplement diffusées, elles deviennent rares et précieuses, archives encapsulées d’événements passés.

Bien que les affiches soient très différentes les unes des autres, puisque le travail de M/M consiste à combiner différents éléments plastiques de l’œuvre source, avec leur propre univers de graphistes, un style, fondé sur le recyclage et le collage, s’impose. Souvent touffus, complexes, voire difficiles à appréhender du premier coup d’œil, les visuels ne se livrent pas facilement et requièrent un travail de décryptage qui promène le  regard entre surface et profondeur, ensemble et détail.
Ainsi la typographie du titre du film de Dominique Gonzalez-Foerster, Ryo, est-elle composée de bonshommes digitaux qui viennent se connecter les uns aux autres pour former les lettres, illustrant ainsi, quasi littéralement, le propos d’un film travelling sur des berges japonaises, où les contacts téléphoniques renvoient les rencontres physiques dans un espace virtuel définitivement hors champ.

Pour certaines affiches, l’effort demandé participe du message même (Démocrartist, Alien Seasons, dont les textes se fondent avec le fond). Soit l’exact envers de l’efficacité publicitaire quand elle doit atteindre sa cible malgré elle. Bien qu’elles en aient la fonction, puisque liées à la diffusion d’un produit (exposition, film, livre,.. ), ces affiches sont aussi une porte d’entrée dans un univers artistique singulier.
Suivant cette logique, l’appel à idées, tout aussi utopique que le projet lancé par les artistes Carsten Höller et Philippe Parreno, pour la Biennale de Dakar — construire un parc d’attractions d’un genre nouveau, directement inspiré par le public —, est d’une limpidité aussi candide que déconcertante.

Mais le plus souvent le message reste abscons, enrobé dans un écrin un peu kitsch de circonvolutions végétales stylisées, entre Art nouveau et décorum indien. À l’image de la sucette publicitaire — réplique miniature de sa grande sœur présentée lors de l’exposition Airs de Paris —, qui trône au centre de la boîte tapissée de rose conçue comme espace d’exposition, l’art de M/M est un alliage éclectique de marketing, sampling, collage dada,  poésie graphique, et divinités hindoues, aussi improbable que réjouissant.

M/M (Paris)

— About (reproduction), 2008. D’après l’affiche du film : About (Dominique Gonzalez-Foerster, Pierre Huyghe & Philippe Parreno), juin 1999, Biennale de Venise.

— No Ghost Just a Shell (reproduction), 2008. D’après l’affiche de la présentation du personnage de manga Ann-Lee: No Ghost Just a Shell (Pierre Huyghe & Philippe Parreno), avril 2000.
— Annlee in Anzen Zone(reproduction), 2008. D’après l’affiche du film: Annlee in Anzen Zone (Dominique Gonzalez-Foerster), décembre 2000.
— Cosmodrome (reproduction), 2008. D’après l’affiche de l’exposition : Cosmodrome (Dominique Gonzalez-Foerster & Jay-Jay Johanson), avril 2001.
— Alien Seasons (reproduction), 2008. D’après l’affiche de l’exposition : Alien Seasons (Philippe Parreno), mai 2002.
— Witness Screen / écran témoin (reproduction), 2008. D’après l’affiche du film : Witness Screen / écran témoin (François Curlet), juin 2002.
— Théorie du trickster (reproduction), 2008. D’après l’affiche annonçant la conférence : Théorie du trickster (Pierre Joseph & Mehdi Belhajkacem), septembre 2002.
— La batalla de los patos (reproduction), 2008. D’après l’affiche du film de Philippe Parreno, et Rirkrit Tiranavija, en collaboration avec Liam Gillick, M/M, et Monica Manzutto : La batalla de los patos), avril 2003.
— C’est arrivé demain (reproduction), 2008. D’après l’affiche pour la Biennale de Lyon : C’est arrivé demain (Biennale de Lyon), avril 2003.
— Utopia of Flows (reproduction), 2008. D’après la 27e affiche de l’exposition : Utopia Station, Haus des Kunst à Munich, avril 2004.

— Pour la construction d’un nouveau parc d’attractions (reproduction), 2008. D’après l’ affiche de la Biennale de Dakar : Pour la construction d’un nouveau parc d’attractions (Carsten Höller & Philippe Parreno), juillet 2004.

— Coconut Tour (reproduction), 2008. D’après l’affiche de l’exposition : Coconut Tour (François Curlet), novembre 2004.

— Los Angeles (reproduction), 2008. D’après l’affiche du film : Los Angeles, A film by Sarah Morris, janvier 2005.

— Tomorrow is Another Fine Day (reproduction), 2008. D’après l’affiche de l’exposition du Musée d’Art moderne de la Ville de Paris au Couvent des Cordeliers : Tomorrow is Another Fine Day (Rirkrit Tiranavija), janvier 2005.

— Texte court sur la possibilité de créer une véritable économie d’équivalence (reproduction), 2008. D’après l’affiche de l’exposition du Palais de Tokyo, Paris : Texte court sur la possibilité de créer une véritable économie d’équivalence (Liam Gillick), janvier 2005.

— Populism (reproduction), 2008. D’après l’affiche des expositions à Amsterdam, Francfort, Oslo et Vilnius : Populism, avril 2005.

— You are a Démocrartist (reproduction), 2008. D’après l’affiche des expositions à Amsterdam, Francfort, Oslo et Vilnius : You are a Démocrartist (Populism), avril 2005.

— This is not a Time for Dreaming (reproduction), 2008. D’après l’affiche du film : This is not a Time for Dreaming (Pierre Huyghe), mai 2005.

-Translation (reproduction), 2008. D’après l’affiche pour l’exposition au Palais de Tokyo, Paris : Translation, mai 2005.

-I’ve heard about (reproduction), 2008. D’après l’affiche pour l’exposition au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, Couvent des Cordeliers: I’ve heard about (R & Sie), juin 2005.

— Malaga, An Album of Covers (reproduction), 2008. D’après l’affiche annonçant le livre d’artiste : Malaga, An Album of Covers (with Liam Gillick), septembre 2006.

— A Factory in the Snow (reproduction), 2008. D’après l’affiche tirée du livre d’artiste : Taken from « Malaga », An Album of Covers (A Factory in the Snow),  avec Liam Gillick, septembre 2006.

— M/M under the See (reproduction), 2008. D’après l’affiche pour l’exposition dans la galerie Launch of Venison, Londres: Launch of Venison / Venison of Launch (M/M under the See), janvier 2006.

— Script for a Clip in a London Street (reproduction), 2008. D’après l’affiche du film : Script for a Clip in a London Street (François Curlet), mars 2006.

— Melvil (reproduction), 2008. D’après l’affiche du film : Melvil, avril 2006.

— Hurricane List of Futures (reproduction), 2008. D’après l’affiche annonçant le livre: Hurricane List of Futures (Hans Ulrich Obrist), avril 2006.
— Paris Calling (reproduction), 2008.D’après l’affiche pour l’exposition au Victoria & Albert, Londres : Paris Calling, avec GTF (Graphic Throught Facility), octobre 2006.
— Airs de Paris (reproduction), 2008. D’après l’affiche-manifeste pour l’exposition au Centre Georges Pompidou : Airs de Paris, avril 2007.
— Alphavilles (reproduction), 2008. D’après l’affiche faisant partie d’une installation dans le cadre de l’exposition  Airs de Paris Alphavilles, avec Dominique Gonzalez-Foerster, avril 2007.
— Dazed end Confused (reproduction), 2008. D’après l’affiche pour l’exposition  Dazed end Confused vs Andy Warhol, au Baltic, Center for Contemporany Art Dazed end Confused (contributed to), avril 2007.
— Robert Towne (reproduction), 2008. D’après l’affiche du film Robert Towne, a Film by Sarah Morris, mai 2007.
— French Farce (reproduction), 2008. D’après l’affiche du film French Farce (François Curlet), août 2007.

 

Digigraphie et embossage sur papier d’arches 240 gr ; sérigraphie dans certains cas. 50 x 65 cm chaque tirage. Bois découpé au laser monté sous coque plexiglas transparent thermoformé 70 x 85 x 8 cm.

 

Alphalights (Vision Tenace), 2005. Bois découpé au laser monté sous coque plexiglas noir et blanc thermoformé, néons rouges et bleus, système électrique.

Sucette miniature, 2008. Bois stratifié et métal. 100 x 177 x 50 cm.
Pluie d’été à Hiroshima, irradiation optique, 2006. Sérigraphie de 18 motifs en 1 à 4 couleurs, sur dalles de pâte de linoléum appliquée par calandrage sur chaîne et trame polyester.