PHOTO

[Vidéo] Rien à voir : Haptic / Marie Voignier

29 Oct - 29 Oct 2006

Dans le cadre du programme «Lieux communs», «Rien à voir» invite Haptic, ex-Bétonsalon, une association dédiée à la diffusion et à la production artistique contemporaine et propose à cette occasion une rencontre avec Marie Voignier, qui présentera deux de ses vidéos, accompagnées de films de Jan Peters et Pierre Merejkowsky.

Lieu
Instants chavirés

Communiqué de presse
L’association Bétonsalon est dédiée à la diffusion et à la production artistique contemporaine sous toutes ses formes : expositions, conférences, rencontres avec des artistes, projections de films d’artistes, cinéma expérimental, diffusions sonores, éditions, performances.

Son équipe a géré, de début 2005 à début 2006, le lieu Bétonsalon-Paris situé au 1 rue des Minimes dans le Marais puis de mai à septembre 2006 a été accueillie par la Fondation Maison Rouge pour y poursuivre sa programmation dans le vestibule sous le nom de Haptic.

Ces deux lieux étaient conçus comme des espaces d’exposition indépendants à but non commercial. L’association Bétonsalon y a réalisé des expositions de deux semaines, afin de faire connaître le travail de nombreux artistes, donner des cartes blanches à de jeunes curateurs et rester réactif au plus grand nombre de propositions. Le choix des artistes et des expositions s’est fait en dehors de toute contrainte commerciale ou institutionnelle. Les projets ont été sélectionnés pour leur qualité plastique et l’énergie déployée.

L’association Bétonsalon s’est constituée comme une passerelle entre les écoles d’art et le milieu du marché de l’art. C’est une organisation ouverte aux projets et aux discussions, ouverte à tous les artistes qui souhaitent montrer leur travail et le questionner. L’équipe travaille avec d’autres structures analogues, en France et en Europe afin de contribuer à un meilleur développement de l’art contemporain.
Désormais, l’association élabore également des projets hors les murs, en France et à l’étranger.

Programmation
Western DDR, de Marie Voignier
DV, 2005, 10 min.

Western DDR montre les décors d’une ville fantôme du Far West vidée de tout visiteur, après la faillite. La fiction s’introduit dans les jeux temporels faits d’allers et retours entre le présent et différentes strates de passé. Tous les jours, elle entendait au loin des coups de feu, des cris et elle se disait : tiens, c’est l’heure de l’attaque de la banque.

Le Bruit du canon, de Marie Voignier
DV, 2006, 27 min.
Chaque année, entre Octobre et Mars, 500 000 étourneaux envahissent la région de Locarn. Des nuées d’oiseaux dévastent les cultures et pillent les exploitations agricoles.

Novembre 9-13, de Jan Peters et Héléna Villovitch
16 mm (projeté en DV), 2001, 20 min.
«Jan Peters a filmé pendant trois minutes, tous les jours du mois de novembre. Tous les jours, une bobine Super-8 ou 16 mm. Novembre 9-13, c’est le montage, dans l’ordre chronologique et sans rien supprimer, des bobines filmées à partir du 9 jusqu’au 13 novembre (inclus). Le film commence au milieu de la journée du 9 novembre (c’est pourquoi le début de la bobine ne figure pas dans ce montage), lorsque Jan se trouve sur l’autoroute qui le mène de Hambourg à Paris. S’arrêtant sur un parking en Belgique, il est témoin d’un événement qui va donner une direction nouvelle à son journal filmé: un homme dépose un grand sac en plastique dans une poubelle.…» Héléna Villovitch.

Comment je suis devenu un peintre de cavernes, de Jan Peters
16 mm (projeté en DV), 2001, 20 min.
Jan Peters fait un stage en tant que décorateur au théâtre de Hambourg. Il filme quotidiennement ce qui vient à sa rencontre et développe ainsi un curieux film.

Pourquoi voulez-vous manger ?, de Pierre Merejkowsky
Documentaire-fiction, beta, 2000, 20 min
Ce film a été réalisé dans le cadre d’un atelier en 1999-2000 aux lycées de Sarcelles et de l’Isle d’Adam.

Merejkowsky de Pierre Merejkowsky
Fiction militante, beta, 10 min
Première tentative de la création d’un comité de lutte permanent destiné à créer les conditions d’une coordination nationale des comédiens.

Rien à voir
«Rien à voir» est une programmation de vidéos qui a lieu aux Instants Chavirés à Montreuil et qui présente de manière monographique les travaux d’artistes plasticiens, émergents ou confirmés entre l’ouverture des portes et le début du concert.

«Rien à voir» est soutenu par le Conseil Génèral de Seine Saint-Denis.

Infos pratiques
> Lieu
Instants chavirés
7, rue Richard Lenoir. 93100 Montreuil
> Horaire
18h
> Contact
www.instantschavires.com
> Entrée libre
Visitez les expositions «Lieux Communs» et «Suites baroques» présentées jusqu’au 19 novembre à l’ancienne brasserie Bouchoule, l’autre espace des Instants Chavirés.
Le lieu est ouvert du mardi au dimanche de 14h à 20h.

AUTRES EVENEMENTS PHOTO