ART

[Vidéo] Rien à voir : Carte blanche à L’Ambassade

15 Oct - 15 Oct 2006

L’Ambassade, un duo de commissaires d’expositions d’art contemporain formé par Cécilia Becanovic et Maxime Thieffine, propose «L’Index», un choix original d’extraits de films, classiques ou récents, de vidéos ou de documents télévisuels.

Lieu
Instants chavirés

Communiqué de presse
L’Ambassade est un duo de commissaires d’expositions d’art contemporain formé par Cécilia Becanovic et Maxime Thieffine. Il est né d’une manie d’accumuler des reproductions d’œuvres grâce à l’outil informatique et de la nécessité logique qui en découle d’organiser cette mémoire.

Pour «L’Index», L’Ambassade a rassemblé un choix original d’extraits de films, classiques ou récents, de vidéos ou de documents télévisuels. A l’instar d’un Alfred Hitchcock présentant dans la bande annonce de Psychose, les lieux de tournage de son film, cette sélection nous montrera comment le narrateur intervient dans sa fiction (par la parole, la musique et les gestes) pour transformer un espace filmé et y inscrire différents états émotionnels.

«Sur le principe d’un échange dynamique entre nos deux «collections», nous présentons dans l’espace d’exposition ou lors de programmation un parcours entre œuvres d’art, reproductions d’œuvres, images non artistiques, documents, objets quotidiens, textes, etc. Notre approche — historique, pédagogique et ludique — vise à tracer des généalogies secrètes entre des artistes d’horizons et d’époques différentes. Tracer des parcours avec les œuvres c’est oser se les approprier pour parler avec elles depuis un point de vue singulier. Parler pour raconter des histoires cachées dans les œuvres ou pour multiplier les relations qu’on peut entretenir avec elles.»

Programmation
Demain on déménage (extrait) de Chantal Akerman, 2004.
Loft Story 2 (extrait) de ASP production, 2002.
Caravane de Bertran Berrenger, 2000.
L’appartement de la rue de Vaugirard de Christian Boltanski, 1973.
Mods de Serge Bozon, 2003.
Grindelhof 37 de Jochen Dehn, 2003.
— Bande-annonce de Psychose de Alfred Hitchcock, 1959.
Steakhouse (extrait) de Gilles Jobin, 2005.
The hole (extrait) de Tsai Ming-Liang, 1998.

> Durée : environ 1h10.

Commissaires
Cécilia Becanovic et Maxime Thieffine

Rien à voir
«Rien à voir» est une programmation de vidéos qui a lieu aux Instants Chavirés à Montreuil et qui présente de manière monographique les travaux d’artistes plasticiens, émergents ou confirmés entre l’ouverture des portes et le début du concert.

«Rien à voir» est soutenu par le Conseil Génèral de Seine Saint-Denis.

Infos pratiques
> Lieu
Instants chavirés
7, rue Richard Lenoir. 93100 Montreuil
> Horaire
18h
> Contact
www.instantschavires.com
> Entrée libre
Visitez les expositions «Lieux Communs» et «Suites baroques» présentées jusqu’au 19 novembre à l’ancienne brasserie Bouchoule, l’autre espace des Instants Chavirés.
Le lieu est ouvert du mardi au dimanche de 14h à 20h.