ART | VIDÉO

Vidéo et après, Nicolas Moulin

07 Juin - 07 Juin 2010
Vernissage le 07 Juin 2010

Nicolas Moulin utilise la photographie, la sculpture et la vidéo pour reconstruire des paysages et retranscrire des architectures vertigineuses. Il se réfère aux grands courants artistiques du XXe siècle, à l’exemple des constructivistes russes en sculpture ou des expressionnistes allemand au cinéma.

Nicolas Moulin
Vidéo et après

Lundi 7 juin 2010. 19h. Cinéma 1
«Mon vif intérêt pour les mythologies urbaines et technologiques qui gouvernèrent nos sociétés pour le meilleur et pour le pire à travers le siècle dernier et qui continuent à leur manière de gouverner celui qui débute constituent l’axe central de ma recherche plastique». NM

Nicolas Moulin utilise la photographie, la sculpture et la vidéo pour reconstruire des paysages et retranscrire des architectures vertigineuses. Il se réfère aux grands courants artistiques du XXe siècle, à l’exemple des constructivistes russes en sculpture, des expressionnistes allemand au cinéma, des ultra-modernistes en architecture ou des auteurs de science-fiction en littérature. Le Musée a récemment acquis la vidéo Nachdatch dans laquelle un élément d’architecture brutaliste a été reconstitué. Comme à l’abri d’un bunker, une impression de gigantisme et de confinement gagne le spectateur. Nicolas Moulin est né en 1970 à Paris, il vit et travaille à Berlin.

Une carte blanche lui est donnée pour montrer ses œuvres audiovisuelles. Des passages de The Terminal Beach de J.G. Ballard (écrivain de science-fiction et d’anticipation sociale anglais) seront lus au cours de la séance. Cet ouvrage découvert très jeune par Nicolas Moulin a déterminé la direction de son travail.

Programme détaillé sur www.centrepompidou.fr «Vidéo et après»

«Vidéo et après» est un cycle de rencontres avec des artistes et des historiens de l’art contemporains, proposant projections, conférences, performances et discussions. Parcourant l’histoire des pratiques artistiques liées à la vidéo, depuis le début des années 1960 jusqu’à nos jours, «Vidéo et après» se consacre essentiellement aux vidéos d’artistes de la collection du Musée national d’art moderne. L’ensemble de la collection est consultable dans l’Espace des Collections Nouveaux Médias et Film (Niveau 4).

Contact-Newsletter: videoetapres@centrepompidou.fr / Encyclopédie Nouveaux médias : www.newmedia-art.org
Tarif: 6 euros, tarif réduit: 4 euros; Gratuit pour les porteurs du Laissez-passer annuel du Centre Pompidou, après retrait d’un billet exonéré aux caisses, une heure avant la séance, dans la limite des places réservées (sinon tarif réduit).