PHOTO

Vers de nouvelles agences d’art ?

12 Déc - 12 Déc 2008

Art & Flux/NYU réunit Ghislain Mollet-Viéville, agent d’art et des acteurs professionnels français pour évoquer les modes de fonctionnements et les enjeux d’une agence d’art.

Communiqué de presse
Ghislain Mollet-Viéville, Philippe Mairesse, Serge Malik, Patrick Mathieu, Christian Mayeur et Eric Mezan
Art & Flux/NYU – Vers de nouvelles agences d’art ?

Vendredi 12 décembre 2008. 18h-21h.
Paris Panthéon Sorbonne / UFR d’Art Plastiques et Sciences de l’Art – Amphithéâtre Richilieu.
Invités : Ghislain Mollet-Viéville (Agent d’art), Philippe Mairesse (Local access), Serge Malik (Serge Malik & associés), Patrick Mathieu (Patrick Mathieu Conseil), Christian Mayeur (Entrepart) et Eric Mezan (Art process).

Modérateurs : Aurélie Bousquet et Yann Toma

En 1979, Ghislain Mollet-Viéville affirmait que « le statut d’un agent d’art qui s’infiltre dans les réseaux de l’art et de la société, permet d’assurer la promotion des artistes qui désirent voir leur galerie sortir en quelque sorte d’elle-même pour se situer là où les apparitions successives de leurs oeuvres la placent en toute logique.

Une façon d’illustrer la célèbre formule de Robert Filliou : « l’art c’est ce qui rend la vie plus intéressante que l’art! » » (www.conceptual-art.net).

Aujourd’hui, de nombreuses « agences » existent désormais et se développent, s’approchant ou s’écartant de l’intention que GMV avait formalisé en tant que personne.

Nous avons choisi de réunir autour de Ghislain Mollet-Viéville des acteurs professionnels français qui aujourd’hui évoluent dans cet esprit au sein de l’art contemporain et faire le point avec eux sur les modes de fonctionnements et les enjeux que sous-tendent leurs différents postures.