DESIGN | EXPO

Variations autour de Sophie Taeuber-Arp

07 Sep - 08 Oct 2011

A l’invitation de Sèvres - Cité de la céramique, Domeau & Pérès révèle pour la première fois, dans la galerie de la Cité de Paris, l’édition de trois ensembles qui composent le mobilier novateur créé à la fin des années vingt par Sophie Taeuber-Arp (1889-1943), première femme de Hans Arp.

Communiqué de presse
Sophie Taeuber-Arp, Hans Arp, François Nugues.
Variations autour de Sophie Taueber-Arp.

Il s’agit d’étagères modulables, en sapin du jura peintes dans les couleurs du néoplasticisme : rouge, jaune, bleu ou gris. Chaque module est édité à douze exemplaires numérotés.
Par ailleurs, Domeau & Pérès présentera l’édition d’un bureau que l’artiste réalisa entre 1928 et 1929 pour la galerie Goemans à Paris.
A cette occasion, l’artiste François Nugues, passionné de mobilier et des réalisations des années trente, a été amené à réfléchir sur l’œuvre de Sophie Taeuber Arp.
Il reprend l’idée de variations, de rythmes qui existe dans ses œuvres et aboutit à des créations uniques réalisées numériquement.
Parallèlement, la Cité expose des éditions récentes des créations de Hans Arp.
Convié à la fin de sa vie dans les ateliers de Sèvres, il y a conçu des vases-sculptures, intitulés «Amphores de rêve», «Amphore terrestre» ou encore «Objets casaniers».
En 2008, l’ensemble des éditions n’ayant pas été réalisés à la fin des années soixante, Sèvres en étroite relation avec les fondations Arp, française et allemande, a donc lancé l’édition des tous derniers numéros de ces pièces au caractère exceptionnel ; ces tirages numérotés, réalisés à partir des moules d’origines conservés à Sèvres, sont les derniers exemplaires de ces vases sculptures aux formes si reconnaissables.
Différentes pièces emblématiques de Sèvres illustrant les années trente ou incarnant une même intemporalité de formes que dans l’œuvre de Sophie Taeuber Arp, complèteront la présentation.

 

critique

Variations autour de Sophie Taeuber-Arp