ART | EXPO

Urethra Postcard Pictures

19 Fév - 19 Mar 2011
Vernissage le 17 Fév 2011

Dans les «Urethra Postcard Pictures», Gilbert & George décrivent le monde moderne urbain, en abordant dʼune façon simple et directe des sujets qui leur tiennent à coeur, comme le nationalisme, le patriotisme, la sexualité, mais aussi la ville dans laquelle ils vivent et travaillent, Londres.

Gilbert & George
Urethra Postcard Pictures

«Les oeuvres aux cartes postales se prêtent à lʼexpression de sentiments intérieurs, de pensées troublantes et de vues merveilleuses. A travers nos coeurs, nos cerveaux et nos corps, les cartes cristallisent la rencontre de nos inspirations monarchiques, chrétiennes, nationalistes, violentes, païennes, florales et sexuelles. Elles sont nos boucliers, nos épées, nos emblèmes, nos visions, nos pierres tombales et nos masques» Gilbert & George, 1981

La galerie Thaddaeus Ropac présente la prochaine exposition de GiIbert & George, «Urethra Postcard Pictures». Cette nouvelle série comprend des oeuvres composées à partir de cartes postales londoniennes, cartes téléphoniques, cartes publicitaires et flyers que lʼon peut trouver dans les lieux publics.

Gilbert & George ont depuis 1972 largement utilisé les cartes dans leurs oeuvres, de celles datant de la période Edwardienne ou de la première guerre jusquʼà celles, plus modernes, produites en série pour alimenter le public touristique.

Dans les «Urethra Postcard Pictures», ils décrivent, comme ils lʼont toujours fait au long de leur pratique artistique, le monde moderne urbain, en abordant dʼune façon simple et directe des sujets qui leur tiennent à coeur, comme le nationalisme, le patriotisme, la sexualité, mais aussi la ville dans laquelle ils vivent et travaillent, Londres ainsi que ses attractions touristiques et sexuelles…

Pour chaque oeuvre, Gilbert & George ont rassemblé toutes les cartes existantes à la façon monomaniaque dʼun anthropologue ou dʼun scientifique pour composer des planches thématiques et répétitives. Ils ont ainsi créé 564 oeuvres dont 76 sont présentées à la galerie.

Gilbert & George nʼutilisent pas ces images extraites du quotidien afin dʼen développer une esthétique Pop Art. Ils ne célèbrent ni ne dénoncent la culture de masse ou les sytèmes de production et de consommation contemporains. Ils utilisent ces images pour ce quʼelles sont comme un simple médium, fortes de toute leur signification. Ils parlent dʼailleurs de la façon dont ils utilisent les cartes comme dʼune écriture automatique. Cʼest dans la voix du peuple quʼils trouvent des sources dʼinspiration efficaces, un répertoire dʼimages canoniques pour créer ce quʼils appellent «Art for All» («un art pour tous»).

Cet ensemble montre des formats plus intimes que les Jack Freak Pictures, oeuvres monumentales qui avaient fait lʼobjet de leur dernière exposition à la galerie. On retrouve cependant le systématisme dʼun découpage géométrique discipliné dans la série Urethra Postcard Pictures. Chaque composition, quʼelle soit horizontale ou verticale est soumise au même calibre : une couronne de 12 cartes accolées encadrant une image centrale. Sous chaque composition, une étiquette datée et signée porte le titre de lʼoeuvre en capitales rouges qui rappellent aussi lʼimportance donnée par les artistes au texte et aux titres.

critique

Urethra Postcard Pictures