DANSE | SPECTACLE

Une douce imprudence

25 Mar - 28 Mar 2014
Vernissage le 25 Mar 2014

Construit comme un «poème chorégraphique», Une douce imprudence réunit les chorégraphes et interprètes Éric Lamoureux et Thierry Thieû Niang. Les deux danseurs se retrouvent pour un duo d’une grande sensibilité où sont mises en partage les pensées et émotions, les sensations que peuvent susciter un moment de pause dans notre frénésie quotidienne.

Eric Lamoureux, Thierry Thieû Niang
Une douce imprudence

Dans un monde qui va trop vite, prendre le temps de s’ouvrir à l’autre est déjà une «douce imprudence». Mais pareille audace ne saurait surprendre, venant de deux artistes aussi sensibles aux conditions du vivre-ensemble qu’Éric Lamoureux, codirecteur avec Héla Fattoumi du Centre chorégraphique national de Caen, et Thierry Thieû Niang, auteur d’un récent … du printemps!, spectacle pour vingt-cinq séniors amateurs.

Complices depuis vingt ans, les deux partenaires avaient le désir de se retrouver, se raconter et dire «ce qui les anime».
Ils ont pris soin de créer les conditions propices à leur rencontre, se rendant mutuellement disponibles au regard et à l’écoute. Le résultat est un duo qui se veut avant tout partage —des pensées, des émotions, des sensations— où les corps se prêtent, chacun à leur manière, au mouvement qui les unit.
Pour lier leur échange, les danseurs chorégraphes se sont adjoint un élément tiers, simple textile doux et chaud qui se transforme tour à tour en paysage, vêtement, parure ou représentation symbolique du féminin. Accompagné par la voix singulière de la chanteuse norvégienne Sidsel Endresen, ce «poème chorégraphique» est avant tout un dialogue fraternel. (Isabelle Calabre)

Poème chorégraphique de et par Éric Lamoureux et Thierry Thieû Niang
Avec l’accompagnement de Héla Fattoumi
Musique: Sidsel Endresen
Conseil pour les lumières: Xavier Lazarini
Avec Éric Lamoureux et Thierry Thieû Niang

Informations
Salle Maurice Béjart
Du 25 au 28 mars 2014 à 20h30