ART | EXPO

Un homme juste est quand même un homme mort

18 Avr - 22 Avr 2013
Vernissage le 18 Avr 2013

«Le Dictateur» est un magazine pensé comme un espace où artistes, photographes, et personnalités coexistent. «Un homme juste est quand même un homme mort» sera un projet spécial de cinq jours déployant une programmation non-stop d’événements, œuvres, publications et performances dans tous les espaces du Palais de Tokyo.

Le Dictateur
Un homme juste est quand même un homme mort

«Le Dictateur» est un projet initié par Federico Pepe et Pierpaolo Ferrari. C’est avant tout une expression radicale du pouvoir absolu. Présenté sous la forme d’un livre extrêmement luxueux, en grand format, sous coffret scellé, le magazine est pensé comme un espace où artistes, photographes, personnalités du monde de l’art et de la mode coexistent, après avoir été arbitrairement sélectionnés et invités à devenir chacun «dictateur» de ses propres pages et à présenter en toute liberté un projet nouveau ou adapté pour le magazine. Certains sont connus, d’autres très connus, d’autres encore absolument inconnus.

Tous les soirs à partir de 18h30 aura lieu le vernissage des projets d’artistes conçus à l’invitation du Dictateur pour «Un homme juste est quand même un homme mort».
Tous les jours, de midi à 18h: le balcon à l’entrée du Palais de Tokyo, aménagé de mobilier d’artistes, sera transformé en pop-up bookshop Le Dictateur.

Une sélection de revues et fanzines y seront présentés, ils ont été réalisés pour l’occasion par une liste de contributeurs invités parmi lesquels: Jacopo Benassi, Diego Bianchi, Elisabetta Claudio, Lorenzo D’anteo, Jacopo Emiliani, Pierpaolo Ferrari, Walter Giordano, Diego Indraccolo, Sebastiano Mastroeni, Christian Miccoli, Matteo Nuti, Federico Pepe, Lady Tarin, Francesco Van Straten, Massimiliano Verdesca, Lorenzo Vitturi, Alberto Zanetti, Zoavo/Piccinini.

Programmation:
Jeudi 18 avril, à 19h

Roger Ballen présente une nouvelle série de photographies.

Vendredi 19 avril, à 18h30
Julius von Bismarck reconstitue la traditionnelle célébration familiale de Noël ayant lieu chez lui en Allemagne, parents et mobilier inclus.

Samedi 20 avril, à 19h
Lancement de la revue Le Dictateur n°4 et projection de vidéos produites dans le cadre d’une collaboration entre Le Dictateur (Federico Pepe et Pierpaolo Ferrari) et les artistes Federico Brugia et Luigi Pane.

Dimanche 21 avril, à 19h
Mattia Biagi installe un dispositif entre sculpture et vidéo, catalyseur et révélateur des superstitions contemporaines.

Lundi 22 avril, à 19h
Alberto Tadiello présente une installation audio.