ART | EXPO

Un bon pet sinon rien !

06 Juin - 28 Sep 2008

Dans le cadre de la grande manifestation estivale organisée en Languedoc-Roussillon autour de l’oeuvre de François Rabelais, Le Frac propose une exposition autour des vents, des tuyauteries et autres flatulences.

Emmanuelle Etienne, Richard Fauguet, Fabien Giraud et Raphaël Siboni, Gabriel Orozco, Taroop&Glabel, Nicolas Gruppo

Un bon pet sinon rien !

Si la pneumatique était importante dans la mythologie gréco-romaine, elle l’est plus encore dans la « haute mythologie » gallique de Rabelais. L’âme est un souffle, un souffle qui ne passe plus lorsque les orifices du haut (gorge) et du bas (anus) sont obstrués : il faut alors que Saint-Blaise/Gargantua donne sa protection aux hâbleurs et aux péteurs, afin que ce qui était retenu s’échappe librement, mots de gueule et pets ou vesses.

Si la matière passe (quel malheur d’être bouché !) la condition de sa circulation en est ce « vent » qu’est l’âme elle-même, mais dont les garants des spiritualités nobles, c’est-à-dire dualistes, ont toujours nié l’origine « basse ».

Or, pour tous les bons Pantagruélistes, le haut et le bas sont rigoureusement interchangeables : ce n’est pas en vain que l’on nomme « sacrum » l’os situé à l’extrémité inférieure de la colonne vertébrale, derrière la porte de l’anus. Par lui, notre âme ressuscitera peut-être un jour : en attendant, sonnez, trompettes des anges !