ART | EXPO

Trésors cachés du cabinet d’arts graphiques

10 Fév - 29 Avr 2012
Vernissage le 09 Fév 2012

Pour s’immerger dans l’esprit du XIXe siècle, l’exposition Trésors cachés met en lumière quelques milliers d’estampes et de dessins avec une grande habileté visuelle. Ainsi ces œuvres sur papier contribuent de concert à toucher la sensibilité et à élever l’esprit des visiteurs de l’exposition.

Cyrille Sciama, Roger Diederen
Trésors cachés du cabinet d’arts graphiques

L’exposition Trésors cachés du XIXe s’inscrit dans le cycle de redécouvertes des collections proposé par le musée pendant la période des travaux d’extension. Ce concept de nouveau regard sur les œuvres, ici des œuvres du cabinet d’arts graphiques, permet de dévoiler des «trésors» peu ou jamais montrés.

Le responsable de la collection XIXe, Cyrille Sciama, a convié un collègue Roger Diederen, conservateur de la Kunsthalle der Hypo-Kulturstiftung de Munich, à organiser ensemble une sélection et un propos à partir de ce fonds important.

Girodet, Delacroix, Delaroche, Flandrin, Gérôme, Fantin-Latour, Bresdin, Redon, Delaunay, Merson, Maufra, Tissot, Maxence, Monet… la liste des artistes représentés dans la collection d’arts graphiques du musée des Beaux-Arts de Nantes est riche.

Cette exposition est le fruit d’un travail scientifique mené depuis plusieurs années. En effet une révision de l’inventaire a permis de nouvelles attributions et datations mais également de mettre en lumière quelques milliers d’estampes et de dessins.

Trésors cachés annonce un des projets du futur musée d’Art qui dédiera un espace spécifique aux arts graphiques. Pour des raisons de conservation, ces œuvres sur papier sont rarement exposées, Trésors cachés est donc réellement un évènement. La diversité des œuvres et des techniques exposée invite le public à se familiariser avec l’art du trait.

Si Trésors cachés ne montre qu’une centaine d’œuvres, le catalogue accompagnant l’exposition publiera quant à lui la quasi-totalité des 3100 dessins et estampes répertoriés. Cette édition permet de divulguer la richesse du cabinet d’arts graphiques du musée des Beaux-Arts de Nantes auprès d’un large public.