DANSE | SPECTACLE

Tragédie

16 Oct - 17 Oct 2013
Vernissage le 16 Oct 2013

Avec Tragédie, Olivier Dubois signe une pièce manifeste, obsessionnelle, voire hypnotique. Dans un mouvement de sac et de ressac, ces femmes et ces hommes se fondent, disparaissent; le frottement de leurs engagements crée le fracas. Une faille s’ouvre et laisse entrevoir dans ce tumulte tellurique, la précieuse transcendance d’une communauté humaine.

Olivier Dubois
Tragédie

Faire l’expérience d’une humanité aveuglante, éblouissante…assourdissante. Ne plus distinguer les corps pour qu’affleurent de ces masses en mouvement, des élans archaïques. Avec Tragédie, Olivier Dubois nous propulse dans une «sensation du monde» plus qu’une pièce chorégraphique.

Le simple fait d’être homme ne fait pas Humanité, voilà la tragédie de notre existence. Car ce n’est que d’entre les corps, d’entre les pressions telluriques nées du pas de chacun et de par nos engagements conscients et volontaires que surgira cette humanité.
Surexposés dans leur nudité, pour mieux incarner cette évidente différence anatomique, cet Autre; neuf hommes et neuf femmes interprèteront la partition de leur condition biologique, de leur genre, celle d’un espace de préservation de territoire pour elles et d’un espace de conquête de territoire pour eux.
Marcher, être redressé, faire face, tout d’abord par des allers et retours incessants aux trajectoires parallèles et rythmées puis par un martèlement du sol et ainsi refaire du pas le geste fondamental de leur volonté.

Tout comme Révolution, Olivier Dubois signe là une pièce manifeste, obsessionnelle, voire hypnotique où dans un mouvement de sac et de ressac, ces femmes et ces hommes se fondent, disparaissent; le frottement de leurs univers crée le fracas. Une faille s’ouvre et laisse entrevoir dans ce tumulte tellurique, la précieuse transcendance d’une communauté humaine. (Renan Benyamina / Festival d’Avignon 2012)

Création et chorégraphie: Olivier Dubois
Assistant à la création: Cyril Accorsi
Musique: François Caffenne
Création lumière: Patrick Riou
Régie générale: François Michaudel
Régie lumière: Emmanuel Gary
Directrice de production: Béatrice Horn
Interprètes: Benjamin Bertrand, Arnaud Boursain, Marie‑Laure Caradec, Sylvain Decloitre, Aurélie Mouilhade, Virginie Garcia, Karine Girard, Carole Gomes, Inès Hernández, Isabelle Kürzi, Sébastien Ledig, Filipe Lourenço, Thierry Micouin, Jorge More Calderon, Loren Palmer, Rafael Pardillo, Sébastien Perrault, Sandra Savin

Informations
Les 16 et 17 février 2013 à 20h30