DESIGN | EXPO

Tout autour

17 Sep - 30 Oct 2016
Vernissage le 17 Sep 2016

Dans les œuvres de l’exposition «Tout autour», présentée au Studio Fotokino, le graphiste marseillais David Poullard interroge les inscriptions qui guident les hommes au sein de l’espace urbain. Panneaux, écritures au sol ou au mur, elles sont «Tout autour» de nous et pourtant nous ne les voyons plus.

À Marseille, le Studio Fotokino présente les œuvres de David Poullard, graphiste et créateur de caractères typographiques. Intitulée «Tout autour», l’exposition propose au public d’interroger et de redécouvrir les inscriptions qui l’entourent au quotidien dans l’espace urbain (panneaux de circulation, signalisations qui indiquent les entrées et sorties des bâtiments, etc.). Ces mots auxquels nous sommes habitués nous guident, nous invitent, nous obligent. Il s’agit pour David Poullard de questionner les fonctions, les codes, les usages et les singularités plastiques comme sémantiques de ces signes et textes particuliers.

Tout autour de nous, ces signes que nous ne voyons plus

Le projet présenté par David Poullard au Studio Fotokino fait suite à une étude, Ces lettres dans lesquelles on circule, menée entre 2008 et 2013 dans le cadre d’une bourse de recherche qui lui a été octroyée par le Centre national des arts plastiques. Inspirées par la signalétique observée dans les rues, les œuvres de l’exposition mettent en scène les phénomènes de superposition des textes, d’accumulation des signes ou encore de mots contraints par leur support ou par l’architecture. Le graphiste prend également en compte la temporalité de ces inscriptions en reproduisant des lettres déformées, usées, décollées ou disparues.

Du texte à l’image: une scénographie centrifuge

La scénographie de l’exposition suit une dynamique centrifuge avec, au centre, un noyau documentaire constitué de corpus d’images, de relevés, de textes produits par David Poullard dans le cadre de son étude Ces lettres dans lesquelles on circule. Une fois que le public a pris connaissance de la genèse du projet, il est invité à explorer les périphéries et à admirer les œuvres qui ont découlé de ce travail de recherche. Jouant sur les paradoxes, les créations graphiques de David Poullard opposent l’ordre et le désordre, l’imposant et le discret, le durable et l’éphémère.

L’exposition «Tout autour» est née d’un partenariat entre le Studio Fotokino et le Centre national des arts plastiques (Cnap). Elle s’inscrit dans le cadre du programme Suite, mis en place par le Cnap, qui vise à rendre visible une sélection de projets ayant bénéficié d’un soutien pour une recherche ou une production artistique.