ART | EXPO

After Matisse

11 Juin - 30 Juil 2022

L'exposition « After Matisse », à la galerie Almine Rech, à Paris, réunit des peintures sur toile et sur métal, des dessins et des collages de Tom Wesselmann. Ces œuvres couvrant l'ensemble de la carrière de cet artiste américain disparu en 2004 révèlent l'influence majeure du travail d'Henri Matisse.

L’œuvre du peintre américain Tom Wesselmann, l’un des principaux représentants du Pop art, doit beaucoup à l’art du Français Henri Matisse. C’est sous cet angle que l’exposition « After Matisse », à la galerie Almine Rech, propose de redécouvrir les nus, les natures mortes, les portraits, les peintures sur métal et les collages de Tom Wesselmann.

Tom Wesselmann, entre Willem de Kooning et Henri Matisse

A contre-courant de l’abstraction majoritaire au début des années 1960, Tom Wesselmann fait dès ses débuts en peinture le choix de la figuration, pour dépasser l’influence de Willem de Kooning.  Il s’inscrit donc dans la lignée des grands genres picturaux traditionnels: les nus, les portraits, les intérieurs, les natures mortes, les paysages. Ses tableaux s’organisent en séries à la manière d’Henri Matisse : les Great American Nudes, les Still Lifes, les Seascapes ou encore les Bedroom Paintings

L’empreinte d’Henri Matisse se lit également dans le geste pictural de Tom Wesselmann qui valorise la sensualité des corps féminins par un travail précis sur la couleur et le trait. Dans la série Great American Nudes l’érotisme se déploie en aplats de couleurs vives et aux contours nets qui évoquent les figures en papiers découpés de Matisse: le tableau After Matisse exprime sans équivoque l’héritage de Wesselmann par une composition au pastel et collage réinterprétant le tableau L’Artiste et le modèle nu peint par Henri Matisse en 1921.

L’érotisme pictural, d’Henri Matisse à Tom Wesselmann

Le dialogue artistique entre Tom Wesselmann et Henri Matisse nourrit également les Steel Drawings (dessins d’acier) réalisés dans les années 1980. Découpées au laser dans du métal peint, ces œuvres entre peinture et sculpture déclinent sous une forme nouvelle des nus féminins, des paysages et des natures mortes. Les œuvres créées par Tom Wesselmann dans les années 1990,  puis dans les dernières années de sa vie, expriment pleinement son dialogue artistique avec l’œuvre d’Henri Matisse. En témoignent le tableau Still Life with Matisse and Johns (1993), et la série des Sunset Nudes, dont certains tableaux intègrent dans leur composition des reproductions d’œuvres de Matisse. Le tableau Man Ray at the Dance, peint en 2004, l’année du décès de Tom Wesselmann, est une réinterprétation personnelle du célèbre La Danse d’Henri Matisse.

Bien que profondément américaine, la peinture de Tom Wesselmann a trouvé dans celle d’Henri Matisse l’inspiration d’un hédonisme solaire tout en couleurs contrastées et courbes simples. A travers l’expression plus crue et provocante de son érotisme, elle renouvelle l’originalité de l’œuvre de l’artiste français.

AUTRES EVENEMENTS ART