ART | PARCOURS

Lo(s)t In Transition(s)!

07 Juil - 01 Sep 2019
Vernissage le 06 Juil 2019

« Lo(s)t In Transition(s)! », 15e Parcours d’art contemporain en vallée du Lot, dévoile, de Cajarc à Saint-Cirq-Lapopie, dans les villages et sites naturels, des installations et sculptures réalisées par les collectifs YA+K et Labor Fou et l’architecte Tibo Labat. Des œuvres qui explorent la question aujourd’hui fondamentale de la transition à travers l’écosystème de la vallée.

Le 15e Parcours d’art contemporain en vallée du Lot, intitulée « Lo(s)t In Transition(s)! », conjugue une plateforme de recherches théoriques et performatives et des créations architecturales et artistiques. Se fondant sur le territoire, le programme explore l’imaginaire de la transition à travers l’écosystème de la vallée. Prenant la forme d’une investigation artistique et architecturale, il met en lumière la situation complexe que connaissent aujourd’hui nos sociétés, devant faire face à de multiples transformations et destructions engendrées par le changement climatique. Non sans espoir, il esquisse aussi le désir qui progresse de faire société autrement.

« Lo(s)t In Transition(s)! » : 15e Parcours d’art contemporain en vallée du Lot

Au fil du parcours, villages et sites naturels se font l’écrin d’installations et de sculptures-structures, mais aussi de fonctionnalités qui ont été conçues par l’équipe artistique composée de YA+K, Tibo Labat et Labor Fou, accueillis en résidence aux Maisons Daura, à Saint-Cirq-Lapopie, au cours du printemps. Le collectif YA+K réunit des architectes, des urbanistes, des artistes et des designers autour de projets qui mêlent et questionnent ces différents champs. Architecte, Tibo Labat se consacre à des projets qui conjuguent architecture, art et écologie. Quant au collectif Labor Fou, il combine graphisme, design et installations temporaires, selon une approche expérimentale fondée sur l’improvisation in situ et l’utilisation de matériaux locaux et recyclables.

YA+K, Tibo Labat et Labor Fou explorent la transition à travers l’écosystème de la vallée du Lot

Se revendiquant d’une théorie en acte, d’une réflexion qui se confronte au réel et d’une production qui explore les controverses, YA+K, Tibo Labat et Labor Fou proposent des installations qui visent à révéler, à raconter et à développer de nouveaux regards sur la réalité et les problématiques du territoire dans lequel elles s’inscrivent. Le processus d’implication, les ateliers de recyclage et l’intervention dans l’espace sont pour eux autant de moyens d’actions et de réflexion qui permettent de rendre la controverse vivante. Les questions qui imprègnent désormais nos sociétés sont au cœur du parcours « Lo(s)t In Transition(s)! » : Comment modifier nos modes de vies de façon collective et joyeuse afin de créer de nouveaux récits positifs ? Comment faire paysage (en) commun ?