DANSE | SPECTACLE

El coup du cric andalou

22 Fév - 23 Mar 2006

A la croisée des chemins du théâtre et des arts plastiques, Sophie Perez et Xavier Boussiron imaginent un spectacle à la limite de la performance, emprunt de l’univers du cabaret et du music-hall.

Sophie Perez, Xavier Boussiron
El coup du cric andalou

«La pratique théâtrale de Sophie Perez et Xavier Boussiron, très visuelle, proche de l’univers du cabaret et du music-hall, peut se résumer ainsi: une scénographie volontairement asphyxiante dans laquelle évoluent des comédiens charismatiques et performers. Les références très appuyées aux arts plastiques constituent un élément essentiel de leur travail.»
Karine Périllat, in Particules n°11

Diplômée de l’ESAT, pensionnaire de la Villa Médicis, assistante de Carlo Tomasi, le scénographe de Fellini et de Tarkovski, Sophie Perez a attaqué le théâtre par tous les bouts.

«A la limite de la performance, les spectacles de cette jeune metteur en scène chahutent avec un humour mordant la hiérarchie des valeurs et des genres. Chez elle, beauté et laideur, sublime et ratage sont accolés». Pour s’exprimer, elle emprunte aux arts plastiques, au cabaret, au théâtre, à la danse…

Figure montante de la scène des arts plastiques, performer, compositeur et musicien, Xavier Boussiron, diplômé des Beaux-Arts de Bordeaux, crée notamment des concerts-performances de «série B» sous le titre Menace de mort et son orchestre.

«Irrévérencieux, ils cultivent une esthétique du chaos et de l’impureté qui interroge au gré de séquences apparemment décousues mais à l’agencement parfaitement maîtrisé, l’héritage artistique que nous portons, ses bonheurs et ses pesanteurs.»

«El coup du cric andalou, leur nouveau spectacle, reflète leur univers: une vision déjantée du monde des cabarets avec des numéros de music-hall improbables, un lanceur de couteaux sur cible vivante et la réincarnation à crouler de rire du couple Edith Piaf et Théo Sarapo.»

Infos pratiques
20h30, 15h le dimanche, relâche le lundi
T. 01 53 65 30 00