ART | EXPO

The Studio Window

13 Mai - 26 Juin 2016
Vernissage le 13 Mai 2016

Simon Kentgens présente à la galerie Showcase l’exposition «The Studio Window» placée sous le signe du détournement du quotidien. Ses installations et sculptures, nourries d’objets triviaux, les offrent à notre regard sous un nouveau jour.

L’exposition de Simon Kentgens présentée à la galerie Showcase à Grenoble est représentative du travail de cet artiste néerlandais habitué à jouer avec notre regard sur le paysage et le quotidien. Installations et sculptures détournent notre perception et misent sur l’effet de surprise qu’elles provoquent.

L’installation The Studio Window, qui donne son titre à l’exposition, a été conçue simplement: Simon Kentgens a démonté une des fenêtres de son atelier et l’a envoyée par voie postale à la galerie Showcase pour qu’elle y soit exposée. Ainsi installée, la fenêtre est devenue dispositif prolongeant à sa façon la réflexion sur les rapports entre les œuvres et l’espace dans lequel elles sont exposées.

Avant d’avoir été transformée en œuvre par un geste de déplacement inspiré des readymade de Marcel Duchamp, cette fenêtre était une pièce d’huisserie installée dans l’atelier de Simon Kentgens, au travers de laquelle il regardait quotidiennement au-dehors, sans y prêter de réelle attention.
Durant toute l’exposition, la baie qu’occultait la fenêtre restera ouverte aux aléas météorologiques, à d’éventuelles intrusions extérieures, et aux regards. Ceux de Simon Kentgens en direction du monde extérieur, et ceux des passants dans l’univers de son atelier.

L’installation intitulée Household est un autre exemple de réécriture poétique du quotidien. Divers objets domestiques (étendoir à linge, échelle, escabeau, etc.) sont reconstitués à l’aide de néons et transformés ainsi en éléments lumineux, éloignés de leur trivialité habituelle. Cette transfiguration est cependant elle-même pondérée par l’assemblage sommaire des néons qui sont reliés par du ruban adhésif et où sont exhibés les fils électriques et les piles qui les alimentents.

D’autres installations — par exemple Fruit Constellations — offrent de nouvelles perspectives, souvent humoristiques, sur notre environnement le plus banal.