ART | EXPO

The Player | Cloud Berry

17 Fév - 01 Mar 2015
Vernissage le 17 Fév 2015

À l’occasion des «Rencontres Bandits-Mages» à Bourges, les frères Arnaud et Bertrand Dezoteux ont convié des amateurs à passer un casting pour une éventuelle adaptation berrichonne du blockbuster Cloud Atlas. Construite à partir des essais sur fond bleu tournés lors du casting, cette vidéo mélange éléments de la Préhistoire, du Moyen-Age et d’un éventuel futur.

Arnaud et Bertrand Dezoteux
The Player – Cloud Berry

Cloud Berry, un titre à l’allure de mot-valise qui évoque de nombreuses références sans pouvoir déterminer précisément laquelle. Ne cherchons plus, elles fonctionnent toutes — de près mais aussi de (très) loin.

À l’occasion des «Rencontres Bandits-Mages» à Bourges, les frères Dezoteux ont convié des amateurs à passer un casting pour une adaptation berrichonne du film Cloud Atlas, un blockbuster dans lequel des individus aux destins liés se croisent au fil des siècles dans plusieurs espaces-temps. Si l’intention peut prêter à sourire, on réalise vite que l’incongruité ne réside pas tant dans le pitch que dans les conditions de tournage inhérentes au tout numérique. Placés devant le fond bleu qui permet d’intégrer les effets en post-production, les acteurs, qui ignorent tout du scénario, doivent composer à partir de quelques instructions données par les réalisateurs.

L’environnement brut souligne le manque d’aisance de ces apprentis-acteurs qui, costumés mais sans l’appui de décors, tentent malgré tout de se projeter dans leurs rôles préhistoriques, moyenâgeux ou futuristes. Si certains ne parviennent pas à dissimuler leur gêne, leur perplexité ou leur amusement alors qu’il faut caresser un poney imaginaire, brandir un fusil laser fait de bois ou simuler une terreur collective, on peut cependant noter leur remarquable bonne disposition générée par le seul fait qu’il s’agisse d’un tournage.

Au final, la vidéo maintient la confusion avec le genre du making off. Celle-ci laisse visibles ses étapes constitutives (casting, essais, plateau nu, ajout et test d’effets spéciaux en cours de scène, etc.), sa nature artificielle et virtuelle, dans une production qui laisse entrevoir les démarches respectives des deux artistes.