ART | EXPO

The Player | Allocution sommaire

16 Oct - 14 Nov 2015
Vernissage le 16 Oct 2015

Pour ce nouveau programme, The Player se concentre uniquement sur des oeuvres qui ont récemment rejoint la collection du FRAC Poitou-Charentes. Qu’elles soient faussement légères ou véritablement graves, elles se distinguent toutes par la fermeté de leurs prises de position.

DeYi Studio (Paul Devautour et Xia Yilan)
The Player Allocution sommaire

Depuis 1993, le FRAC Poitou-Charentes possède dans sa collection un ensemble d’oeuvres regroupées sous l’appellation «Show Room», un dispositif d’exposition signé Martin Tupper. Tour à tour artiste, agent d’art, critique et organisateur d’événement, Martin Tupper est en réalité un avatar fictif du couple Yoon Ja et Paul Devautour. Au travers du «Show Room», il propose d’exposer la collection d’oeuvres du couple (dont les artistes sont aussi des avatars de Devautour) dans une mise en scène évoquant à la fois un stand de foire commerciale ou le cadre domestique d’une collection privée. Au-delà de l’évocation du système de l’art et de ses enjeux, Tupper/Devautour entendent questionner, à travers la pratique de la collection, l’interchangeabilité des rôles et l’interdépendance des responsabilités dans l’instauration et le devenir d’une oeuvre.

Paul Devautour envisage désormais la pédagogie comme pratique artistique. Précédemment enseignant à la Villa Arson, il a également mené le projet du Collège invisible, un post-diplôme de l’école des beaux-arts de Marseille qui proposait aux étudiants de rester chez eux, «chacun continuant à bénéficier du support de l’environnement de travail (technique et social) qu’il avait pu élaborer de son côté», les échanges au quotidien se faisant sur une plateforme internet. Paul Devautour a également été directeur de l’école des Beaux-arts de Bourges avec la position d’être celui qui soutiendrait toutes les expérimentations artistiques et prendrait de la distance vis-à-vis des «prescriptions administratives et sécuritaires qui brident la créativité». Il est actuellement en charge de l’école XiYiTang à Shanghai, «une plate-forme d’accueil et d’échanges inter-écoles pour les étudiants de quatrième année, et un module de recherche pour jeunes artistes en post-diplômes.»

Allocution sommaire est à l’origine une intervention à distance (depuis Shanghai) de l’artiste qui était invité par la Gaieté lyrique à Paris. Cette vidéo peut se résumer comme une théorie de l’art en quelques minutes, un véritable manifeste affirmant un positionnement radical de l’artiste quant à la création et son contexte.

Sa théorie se décline en 5 axes majeurs:
1) L’art est une pratique du monde.
2) Cette pratique est le fait de communautés interprétatives.
3) La compatibilité a remplacé la spécificité comme opérateur majeur de cette pratique.
4) Les mondes de l’art sont des cercles magiques dans des prairies fleuries.
5) Il n’y a plus lieu de faire des expositions.