ART | EXPO

The New Face of Graffiti

31 Mai - 17 Sep 2017

L’exposition « The New Face of Graffiti » à l’Arsenal, à Metz, retrace l’histoire de l’art urbain, des premières formes du graffiti aux créations les plus actuelles du street art. Les œuvres d'une dizaine d'artistes de la scène européenne et américaine, des archives photographiques, des vidéos, une installation de graffiti numérique et une performance témoignent de la vitalité de l’art urbain.

L’exposition « The New Face of Graffiti » à l’Arsenal, à Metz, réunit les œuvres d’une dizaine d’artistes représentatifs de la vitalité de l’art urbain qui figure parmi les mouvements les plus importants de la peinture de la fin du vingtième siècle et du début vingt-et-unième. Des archives photographiques, des vidéos, une installation et une performance complètent cette présentation.

Un retour sur l’histoire de l’art urbain

L’exposition revient sur l’histoire de l’art urbain en explorant les formes les plus variées qu’il a adoptées depuis sa naissance dans les années 1970. Divisé en quatre espaces thématiques, le parcours conjugue les formes originelles du graffiti qui était un art de la signature et les créations les plus modernes du street art.

La première partie de l’exposition est consacrée aux photographies de Silvio Magaglio qui a immortalisé en noir et blanc les réalisations des pionniers du street art parisien et a effectué un véritable travail documentaire sur les années majeures de la culture hip-hop et graffiti en France. A travers ces archives photographiques personnelles, couvrant la période de 1995 à 2005 dévoile une génération d’artistes tels que JonOne.

Dans la deuxième partie, les œuvres de Koolfunc’88, Sawe et 2Shy illustrent les passerelles qui existent entre l’art urbain et les autres arts plastiques. Les réalisations de Koolfunc’88 et de Sawe étendent les limites du dessin en perpétuant la tradition des pionniers du graffiti pour le premier et en faisant appel à de nombreux médiums, de l’aquarelle à l’animation 3D pour le second. Une installation de 2Shy incarne la transposition de sa culture du graffiti dans les supports de l’ère numérique.

Des formes originelles du graffiti aux créations les plus contemporaines du street art

Le troisième espace retrace l’évolution du street art, de l’écriture graffiti aux formes les plus contemporaines de l’art urbain. Sont réunies des œuvres d’artistes comme Okuda, Golden Green ou encore Sozyone Gonzalez qui partagent un héritage : celui du writing, c’est à dire la stylisation de l’écriture. Un héritage qu’ils perpétuent à travers un travail d’atelier où ils le portent dans de nouveaux développements. Les créations en intérieur comme en extérieur de Demsky reprennent sa signature de multiples manières, dans un style futuriste alors que celles de Pixote reviennent à une vision plus primitive de la peinture. Enfin, dans la dernière partie de l’exposition sont projetés des vidéos et courts métrages autour de l’art urbain.