ART | EXPO

The Cave Of Making

10 Déc - 28 Jan 2006
Vernissage le 10 Déc 2005

Il retranscrit le passage de l’obscurité à la lumière par l’exemple de la grotte de Lascaux. Sur la perception et l’expérience du temps, à la recherche d’un moment où se superposent le passé et le présent.

Spencer Finch
The Cave Of Making

Le travail de Spencer Finch repose essentiellement sur la perception et l’expérience du temps, à la recherche d’un moment ineffable, d’un moment où se superposent le passé et le présent, la mémoire et l’expérience de l’instant et du désir personnel confronté à l’Histoire.
À l’aide de techniques différentes, Spencer Finch s’attache à retranscrire le plus objectivement possible une expérience personnelle, en utilisant principalement comme médium la lumière.
Spencer Finch visite des lieux fortement marqués par l’Histoire ou par des catastrophes naturelles, des lieux tels que : Los Alamos (Nouveau Mexique), la ville de Troie, Cap Canaveral, Tombstone, Arizona.

Pour chacun de ses nouveaux projets, Spencer Finch s’imprègne d’un lieu précis, de son histoire et de ses aspects géographiques. Pour son exposition «The Cave Of Making», Spencer Finch s’est intéressé au site de la grotte de Lascaux et plus précisément aux couleurs et aux lumières que les hommes du paléolithique percevaient au moment précis où ils s’avançaient vers la lumière naturelle du jour en quittant l’atmosphère obscure de la grotte. Spencer Finch retranscrit dans sa nouvelle installation ce passage de l’obscurité à la clarté. Il étudie plus en détail l’obscurité de l’intérieur de la grotte dans la présentation de nouveaux dessins : «The Darkness Drawing».

Article sur l’exposition
Nous vous incitons à lire l’article rédigé par Isabelle Soubaigné sur cette exposition.

critique

Simplified