ART | EXPO

Louise Bourgeois. Tendres compulsions. Dessins, gravures, petites sculptures (1938-2007)

05 Mar - 02 Juin 2008
Vernissage le 05 Mar 2008

L’exposition «Tendres compulsions», proposée à la Galerie d’art graphique dans le cadre de la grande rétrospective consacrée à Louise Bourgeois, se place en regard du parcours chronologique afin de mettre en évidence la force d’œuvres a priori plus discrètes, plus intimes.

Louise Bourgeois
Tendres compulsions. Dessins, gravures, petites sculptures (1938-2007)

Certaines figurines en bois, en latex ou en tissu au caractère hybride, et souvent percées d’aiguilles, témoignent de la démarche fétichiste de l’artiste qui a recours à de véritables pratiques d’exorcisme, issues de ses affinités avec le primitivisme. Une salle consacrée à la confrontation entre dessins et sculptures, met en perspective le thème de la femme-maison, de la maternité, de l’araignée, de la femme-couteau, de la femme-pieu, du couple. L’espace central est dédié à la présentation des sculptures de petit format qui reprennent ces mêmes thèmes traduits dans le plâtre, le marbre, le latex, le bronze. La seconde salle est dédiée à un ensemble inédit d’œuvres sur papier qui associent estampes rehaussées à la main et textes manuscrits sur le thème du corps, Extrême-Tension (2007).

Sont également présentés, Ode à la Bièvre (2002), un livre composé d’un patchwork de tissus aux motifs abstraits et un ensemble de gravures rehaussées à la gouache rouge, 10 am is when you come (2007), allusion à l’arrivée quotidienne de Jerry Gorovoy, son assistant, chez l’artiste.

Louise Bourgeois continue à écrire des textes à caractère autobiographique et poétique, sur tous les supports qui lui tombent sous la main, comme ce cahier de partitions musicales sur lesquelles elle dessine ses souvenirs de Paris: Paris toujours Paris.

Cette exposition est un complément essentiel de la rétrospective qui permet de pénétrer dans le laboratoire de la création, dans les mécanismes inconscients de l’artiste, dans ces tendres compulsions qui donnent naissance à des œuvres à la forte charge émotive.

Galerie d’art graphique
Niveau 4

critique

Tendres compulsions