ART | EXPO

Principe d’incertitude

02 Fév - 31 Mar 2019
Vernissage le 02 Fév 2019

L’exposition « Principe d'incertitude » aux Tanneries, à Amilly, dévoile une sculpture créée in situ par Tatiana Wolska : une forme modulaire aérienne qui sublime de banals objets du quotidien en plongeant dans leur matière pour évoquer un corps organique.

L’exposition « Principe d’incertitude » aux Tanneries, centre d’art contemporain d’Amilly, présente une sculpture de Tatiana Wolska réalisée in situ. Installée dans la Verrière, cette longue structure modulaire rouge vif investit cet espace singulier, épouse sa disposition tout en longueur et tire profit de son ouverture sur le ciel. L’assemblage de l’œuvre, ses espacements, son rapport au sol comme la hauteur de son accrochage ont été déterminés sur place par l’artiste.

Principe d’incertitude, sculpture modulaire de Tatiana Wolska

Composée de trois modules, la sculpture Principe d’incertitude est caractéristique de la pratique de Tatiana Wolska et s’inscrit parmi les autres formes qu’elle a précédemment créées : des volumes ondoyants qui s’élèvent dans l’espace, comme libérés de toute masse et de toute densité. S’étirant dans l’air telles de simples enveloppes, de fines peaux quasiment transparentes, elles semblent se fondre en lui.

Des sculptures qui s’apparentent à des corps biologiques

Par leur aspect modulaires et organique, elles s’apparentent à des corps biologiques capables de s’adapter au lieu qui les accueille. Dans Principe d’incertitude, pour laquelle la sculptrice a utilisé des bouteilles en plastique qu’elle a thermosoudées, la faculté de cette matière à lentement se transformer renforce l’impression d’observer des formes proches du vivant, des entités en gestation prêtes à se développer de façon autonome.

Tatiana Wolska sublime les matériaux quotidiens

Les sculptures de Tatiana Wolska sont en effet les fruits de matières et de gestes simples. Toutes sont en effet réalisées à partir de matériaux de récupération, des éléments usés, déchets issus de l’activité humaine, mousses industrielles, chutes de bois, clous abandonnés, etc. En pénétrant ainsi dans la matérialité des objets banals de notre quotidien et en exploitant leurs qualités physiques, elle les transforme et leur offre une nouvelle vie. Par cette démarche de sublimation, Tatiana Wolska révèle la richesse ignorée de ces objets et en change notre perception.

AUTRES EVENEMENTS ART