ART | EXPO

Taking Viereck

29 Oct - 17 Déc 2011
Vernissage le 29 Oct 2011

Emilie Ding expérimente depuis plusieurs années les motifs géométriques de l’architecture industrielle. Avec ses compositions sur papier et ses sculptures, elle créé des effets optiques et perturbe les sensations physiques du spectateur.

Emilie Ding
Taking Viereck

Pour cette exposition, Emilie Ding propose un travail sur des motifs géométriques dérivés de l’architecture industrielle, qu’elle expérimente depuis plusieurs années. Elle joue sur les sensations physiques générées par ces grandes compositions sur papier et ces sculptures.

«Taking Viereck» entame néanmoins une nouvelle orientation dans son travail. Elle isole un motif par feuille, pour le répéter ensuite sur les murs de la galerie. Les effets de basculement de perspective et de vacillement rétinien qui en découlent se dégagent ainsi du contexte autonome de la feuille et activent leur potentiel dans tout l’espace de la galerie.

Deux sculptures d’acier disposées au sol viennent rompre la sérialité de l’accrochage, tout en faisant le lien avec le travail de dessin.

Ces deux dispositifs entretiennent un rapport étroit avec le plan de l’espace: règle surdimensionnée ou échelle de projection.