ART | VIDÉO

Swallow

07 Mai - 21 Juin 2015
Vernissage le 07 Mai 2015

Souvent intégrées dans de vastes installations, les vidéos de Laure Prouvost révèlent des associations d’images incongrues. Elle présente ici Swallow, une vidéo réalisée en 2013, dans laquelle on retrouve une poétique de l’image inspirée des plaisirs de l’Italie et de la tradition du Grand Tour effectué par les artistes en quête d’inspiration artistique.

 

 

Laure Prouvost
Swallow

La programmation «L’Écran: entre ici et ailleurs» présente des films et des vidéos d’artistes internationaux de différentes générations qui explorent des sujets politiques et sociaux tout en développant une investigation continue de l’image. Se basant sur la tradition du cinéma, du film expérimental ou structurel, ces œuvres engendrent une réflexion sur les «politiques de l’image». À travers un montage spécifique, résultant d’une accumulation successive d’images ou un cadrage simple statique et frontal, ces films et vidéos détournent les formes filmiques conventionnelles pour explorer le statut de l’image et ses possibilités.

Après Harun Farocki et Leticia Ramos, le CAPC musée d’art contemporain de Bordeaux poursuit sa programmation dédiée au film et à la vidéo d’artiste et présente de mai à juin le film Swallow, de l’artiste française Laure Prouvost.

Dans ses vidéos, Laure Prouvost plonge le spectateur dans un monde fictionnel. Souvent intégrées dans de vastes installations qui incluent le dessin, le collage et des objets divers, ces courtes vidéos aux aspects performatifs révèlent des associations d’images incongrues. A travers une pratique spécifique du montage qui comprend un enchaînement rapide de plans successifs, elle invente un langage vidéo qui lui est propre. L’accumulation et l’assemblage d’images filmées deviennent un moyen performatif, une matière première qui sert à construire la narration. La bande son transmet la voix de l’artiste qui s’adresse directement aux protagonistes du film ou même au spectateur et, par un jeu subtil sur les mots, propose un exercice de réflexion à propos du langage et de la compréhension.

Swallow (2013) est une vidéo qu’elle a réalisée lors de sa résidence à la British School de Rome et à la fondation Cittadellarte-Pistoletto de Biella en Italie. On y découvre une poétique de l’image inspirée des plaisirs de l’Italie et de la tradition du Grand Tour effectué par les artistes en quête d’inspiration artistique. Un hommage à la peinture est rendu à travers la représentation de baigneuses dans une clairière où encore par l’image d’une femme aux feuilles d’arbres posées sur la tête en guise d’auréole, image qui renvoie à la représentation des vierges de la peinture du Quattrocento.
Par le jeu et l’humour, les images et les sons, Laure Prouvost parvient à rendre des impressions joyeuses aux évocations sensuelles. Le spectateur, séduit, réinvestit des sensations quotidiennes, la relation à la nature et aux plaisirs via ces assemblages d’impressions.