ART | EXPO

Sur la ligne de crête

28 Oct - 11 Déc 2016
Vernissage le 28 Oct 2016

L’exposition « Sur la ligne de crête » à la galerie Showcase, à Grenoble, réunit des œuvres de Wandrille Duruflé. A travers des installations, dessins, collages, photographies, sérigraphies et une multitude de matériaux se dessinent l’importance du geste et à travers lui, d’infinies relectures.

L’exposition « Sur la ligne de crête » rassemble à la galerie Showcase les œuvres variées de Wandrille Duruflé : installations, dessins, collages, photographies, sérigraphies…

Le rôle fondamental du geste

L’installation Split Stuff associe de larges morceaux de bois, tronc sans écorce ou taillé en poutre, des tasseaux, des planches peintes, des blocs de plâtre et une bâche en plastique en un vaste ensemble mettant en jeu l’équilibre des pièces et l’organisation de lignes structurantes. L’installation Construction, faite de tasseaux de bois, de fer à béton, de règle de maçon, de ficelle, de plaques de plâtre et de moellon creux, constitue une structure aux contours rectilignes semblable au squelette d’un bâtiment. Placée en extérieur, l’œuvre est révélatrice d’un des principes de la démarche de Wandrille Duruflé : l’environnement détermine le matériau.

Les matériaux, justement, sont d’une richesse qui semble illimitée : carton, papier, bois, terre, moellon, plâtre, ruban adhésif, plastique, papier photographique pour les supports ; peinture aérosol, gouache, feutre, vernis, crayon de couleur pour les matières appliquées. Utilisés dans le cadre de disciplines artistiques elles aussi innombrables, ils révèlent le rôle fondamental du geste dans la pratique de Wandrille Duruflé.

A travers une multitude d’actions, proposer une relecture du réel

La liste des actions à l’œuvre pour chaque réalisation est sans fin. Trouver, scier, clouer, tordre et assembler pour les installations Split Stuff et Construction. Trouver et choisir le lieu et le motif pour la photographie Phonolythe dans laquelle un bloc rocheux à la forme évocatrice d’une ligne de crête se découpe sur le vert turquoise d’une surface d’eau. Composer, coller, dessiner et peindre pour le collage/dessin Sans titre

Les gestes transforment matériaux et formes en illusion de paysages ou les font renaître en des entités nouvelles. A travers la stratification d’éléments, le détournement, des motifs absents des objets originaux surviennent. Le processus d’assemblage et de composition suscite de nouveaux discours et imposent à notre regard des réalités multiples. Le petit rocher devient chaîne montagneuse, les autocollants superposés et recouverts de peinture deviennent des formes géométriques…