ART | EXPO

Station. Stocker, ranger, déranger

17 Jan - 28 Fév 2015
Vernissage le 16 Jan 2015

Le Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur accueille Pétrole Editions, une structure éditoriale basée à Strasbourg qui a pour objectif de concevoir, éditer, exposer et diffuser des livres s’apparentant aux «livres d’artistes». Pour cette exposition, le centre de documentation du Frac est pensé comme prolongement du livre, permettant d’en faire l’expérience physique.

Marine Lanier, Mickaël Gamio, Anne Heyvaert, Maud Guerche, Élise Alloin, Aurélie Mourier, Yannis Pérez, Joséphine Kaeppelin, Mathilde Gintz, Carine Klonowski, Laurent Odelain, Marie Quéau, Baptiste Schmitt, Ursula Schachenhofer, Benoît Billotte, Estelle Henriot, Yiumsiri Vantanapindu, Annie Sibert, Laetitia Oser, Sandrine Bringard, Clara Denidet, Julia Moroge, Marine Dominiczak, Célie Falières, Camille Grosperrin, Camille Fischer
Station. Stocker, ranger, déranger

Pétrole Éditions est une équipe éditoriale composée d’Audrey Ohlmann, Marianne Mispelaëre & Nina Ferrer-Gleize, partageant un même intérêt pour le livre d’artiste, l’imprimé, la littérature, l’art contemporain, et défendant une certaine idée de l’édition. Cette structure éditoriale est née d’une volonté de se retrouver dans une action collective, afin de produire selon des perceptions de travail analogues.

Basée à Strasbourg, Pétrole Éditions a pour but de concevoir, produire, éditer, exposer et diffuser des livres s’apparentant aux «livres d’artistes ». Défendant une pratique de l’édition expérimentale, libre et collective, Pétrole Éditions pense aussi l’architecture du livre sous d’autres formes — expositions, d’événements divers.

Le centre de documentation du Frac est ici pensé comme prolongement du livre, permettant d’en faire l’expérience physique.

«Pétrole Éditions opte pour le livre, choisit la bibliothèque comme territoire de l’art. Inscrite dans le champ de la création contemporaine, la structure édite des multiples dont la forme et le contenu sont intimement liés, des livres dits «d’artiste». Considérer le livre en tant qu’objet total, et créer ainsi un parallèle entre support et image au service du sens véhiculé. Le livre déploie un temps et un espace propres dans lesquels le lecteur se projette mentalement et physiquement, dégagé de toute immédiateté d’appréhension. Il devient un espace à habiter, à faire vivre, un parcours oscillatoire du détail vers l’ensemble.»

Commissariat

Pétrole Editions

Vernissage
Vendredi 16 janvier 2015 à 18h