ART | EXPO

Sous-bois

10 Sep - 29 Oct 2011
Vernissage le 10 Sep 2011

L’esthétique minimale des œuvres, la rémanence du vocabulaire abstrait géométrique, l’utilisation privilégiée de couleurs pures et la modestie des matériaux confirment la voie singulière empruntée par Roxane Borujerdi, entre art construit et bricolage, rigueur formelle et spontanéité créatrice.

Roxane Borujerdi
Sous-bois

Explorant des techniques inédites déclinées autour du bois, telles la pyrogravure et la teinture, la peinture acrylique ou l’enduit pigmenté sur bois, Roxane Borujerdi approfondit la relation de l’œuvre-objet à l’espace dans une présentation qui met en abyme une variation de dessins, quatre panneaux (Martyres), des sculptures posées au sol (Rondins), une peinture sur liège et sur bois (Sans titre), une sculpture modulaire (Pushu Futuro), présentée ici contre l’angle d’un mur et une vidéo (Spinning around).

L’esthétique minimale des œuvres, la rémanence du vocabulaire abstrait géométrique, l’utilisation privilégiée de couleurs pures et la modestie des matériaux confirment la voie singulière empruntée par Roxane Borujerdi, entre art construit et bricolage, rigueur formelle et spontanéité créatrice, tandis que l’écriture scarifiée des Martyres et les formes émergentes des Rondins que l’on se plaît à essayer de deviner – paysage maritime, montagne, vol d’oiseaux ? – autorisent une interprétation romantique inédite de l’œuvre de Roxane Borujerdi. Un décalage et un équilibre subtils entre légèreté et nostalgie, fugacité et permanence, lyrisme et construction, nature et culture, que le film Spinning around, parcours imprévisible de feuilles de papier et de films transparents colorés voletants, souligne subrepticement.