ART | EXPO

Sound of Silence

18 Fév - 12 Mar 2011
Vernissage le 17 Fév 2011

Sound of Silence est une cabine de projection diffusant entre deux éclairs de flash une vidéo consacrée à la vie de Kevin Carter, photojournaliste ayant obtenu le Prix Pulitzer en 1994, pour son cliché représentant un vautour observant patiemment l'agonie d'une enfant soudanaise en train de mourir de faim.

Communiqué de presse
Alfredo Jaar
Sound of Silence

Sound of Silence est une cabine de projection dans laquelle le spectateur est invité à entrer. Celle-ci diffuse une vidéo consacrée à la vie de Kevin Carter, photojournaliste ayant obtenu le Prix Pulitzer en 1994, pour son cliché représentant un vautour observant patiemment l’agonie d’une enfant soudanaise en train de mourir de faim.

Cliché tristement célèbre et extrêmement critiqué, que l’artiste donne à voir entre deux éclairs de flash et qui, poussa son auteur au suicide. Alfredo Jaar travaille et traque non seulement les images, mais aussi leur absence ou leur rareté. La construction de l’espace sert à mettre en contexte la photographie, alors que la théâtralisation du dispositif transforme l’installation en un lieu de réflexion sur la production des images.

Sound of Silence a été présenté dans le monde entier depuis 2006 et notamment à Houston (FotoFest2006), Lausanne en 2007 (Musée cantonal des Beaux-arts), New-York (galerie Lelong), Guangzhou (2009 Guangzhou Photo Biennal), Montréal (Mois de la Photo), Moscou (Third Moscow Biennal) et Yokohama (Cream) en 2009 ou encore Madrid en 2010 (Galerie Oliva Arauna).

Alfredo Jaar
Artiste, architecte et réalisateur, né en 1956 à Santiago (Chili), Alfredo Jaar crée des installations complexes qui prennent place anonymement dans la ville ou au sein des institutions muséales. Celles-ci combinent des éléments photographiques, architecturaux et théâtraux, ainsi que des dispositifs aussi divers que l’affiche, le caisson lumineux, l’installation monumentale et la salle de projection.

Procédant par accumulation de textes et d’images, l’artiste cherche à interpeller le spectateur, tout en lui laissant toujours la responsabilité de l’interprétation. Nombre de ses productions pointent ainsi les enjeux de pouvoir entre le monde occidental et industrialisé et les pays en voie de développement, les conséquences des conflits armés sur les sociétés, et le thème des relations Nord-Sud.

Alfredo Jaar se fait connaître internationalement lors de sa participation à la Biennale de Venise en 1986. Son travail a été présenté au sein de nombreuses expositions aux Etats-Unis et en Europe (New Museum of Contemporary Art de New York, Whitechapel de Londres, Museum of Contemporary Art de Chicago, Pergamon Museum à Berlin), ainsi que dans le cadre de plusieurs biennales comme celles de Sao Paulo, Johannesburg, Sydney, Istanbul, Kwangju ou à la Documenta de Kassel.