ART | EXPO

Mois de la photo. SoixanteDixSeptExperiment

11 Mar - 16 Juil 2017
Vernissage le 11 Mar 2017

L’exposition « SoixanteDixSeptExperiment » au Centre photographique d’Île-de-France est le fruit d’un projet collaboratif et expérimental. Des artistes, critiques et historiens d’art d’aujourd’hui mettent en perspective la production artistique des années 1970 en les intégrant dans de nouvelles œuvres. Cette exposition centrée sur l’image s’inscrit dans le programme d’expositions célébrant le quarantième anniversaire du Centre Pompidou.

L’exposition « SoixanteDixSeptExperiment » au Centre photographique d’Île-de-France, à Pontault Combault, s’inscrit dans l’ensemble d’expositions programmé à travers la France à l’occasion du quarantième anniversaire du Centre Pompidou. Plus que d’une simple exposition, il s’agit d’un projet collaboratif et expérimental dans lequel des artistes, critiques et historiens d’art mettent en perspective le dynamisme de la scène artistique des années 1970.

La vitalité de la création artistique féminine des années 1970

 Le projet « SoixanteDixSeptExperiment » s’articule autour d’un jeu de chiffres qui détermine la sélection des œuvres, documents et archives du Centre Pompidou. Seules sont retenues des œuvres réalisées, exposées ou acquises en 1977 et des artistes nés ou décédés en 1977.

Sont ainsi utilisés la vidéo Sans titre (Feijão) réalisée par Sonia Andrade en 1975, la photographie Arabesques de Germaine Dulac, les photographies Chicken Movie, Chicken Piece et Body Tracks tirées de films en super-8 réalisés par Ana Mendieta en 1972 et 1974, la vidéo Martha Rosler, Vital Statistics of a Citizen, Simply Obtained (still) ou encore un cliché montrant la performance MesuRAGE d’institutions réalisée en 1977 par ORLAN devant le Centre Pompidou.

« SoixanteDixSeptExperiment » : une exploration de l’expérimentation performative.

Toutes ces pièces, témoignages de l’énergie expérimentale des artistes, en particulier féminins, des années 1970, sont incorporées dans des dispositifs conçus par la critique d’art Audrey Illouz, l’historien d’art Rémi Parcollet et les artistes Marina Gadonneix, Aurélie Pétrel et Marcelline Delbecq. En intégrant des œuvres d’époque et en agissant au sein des dispositifs, ces derniers étudient la notion d’expérimentation performative.

Le projet collaboratif « SoixanteDixSeptExperiment » vise autant à présenter des images sous forme de performance qu’à créer de nouvelles œuvres. Ces dernières, à travers l’assemblage des pièces qu’elles intègrent, forment un réseau de signification et propose un rapport aux images et au monde qui porte en partie l’héritage des années 1970.

Cette exposition s’ancre dans le projet plus global « SoixanteDixSept » à l’occasion des 40 ans du Centre Pompidou. Ce projet s’articule autour de trois exposition, « SoixanteDixSeptExperiment » au Centre Photographique d’Ile-de-France, « SoixanteDixSept – Hôtel du Pavot…»  au frac Ile-de-france, le château / Parc Culturel de Rentilly  et « SoixanteDixSept – Quand Rossellini filmait Beaubourg » à La Ferme du buisson.