ART | EVENEMENT

Slick 2009 – Vendredi 23 octobre

23 Oct - 23 Oct 2009
Vernissage le 23 Oct 2009

Le vendredi 23 octobre, Slick 2009 propose, en plus des expositions d’oeuvres de 70 galeries, des projections vidéo, un débat, des performances et un Dj set.

Arnaud Labelle-Rojoux, Etienne Rey, Anna Byskov, Jeanne Moynot, Emilie Marc, Luis Nieto, Dokidoki, Holger Hiller
Slick 2009 – Vendredi 23 octobre

— 12h-13h45
Slick Vidéo Art
Programmation de vidéos sélectionnées par les galeries de Slick 09, en collaboration avec Arte et Le Cube.
Salle 200, entrée libre, ouvert à tous.

— 14h
Slick Débats – en partenariat avec le Centquatre et France Culture
Salle 200, entrée libre, ouvert à tous.
L’art contemporain au service du développement durable ou le développement durable au service de l’art contemporain. Débat animé par Christèle Eyraud, avocat et maître de Conférences, spécialiste du droit des collectivités territoriales. Il est question de l’art comme facteur d’identité pour les collectivités locales, les entreprises et comme outil de solidarité et d’innovation, notamment, sous l’angle local des territoires.

Avec la participation de Jacky Denieul, pour une approche globale de l’art contemporain et le développement durable.
Maud Lelièvre, représentante des Ecomaires, accompagnée d’élus locaux de la Région Auvergne dont JC Vergne, directeur du Frac Auvergne, S. Lizon, directeur de L’Ecole supérieure d’art de Clermont-Ferrand, Me Jalenques, commissaire priseur, A. Atenza, directeur de l’Esc de Clermont-Ferrand.

Il paraissait indispensable d’ouvrir la thématique abordée sur l’Europe d’où la participation également des responsables du Musée de l’Europe (Bruxelles).

— 16h-19h
Performances Villa Arson
Sélection: Arnaud Labelle-Rojoux – par quatre anciens élèves

Etienne Rey, Concert de Grimaces
Etienne Rey refait in vivo une sélection des Têtes de Caractères de F.X. Messerschmidt, sculpteur baroque autrichien du 18ème siècle. Il travaille son visage en direct, sans miroir, en traduisant simplement les reproductions des sculptures du maitre.

Anna Byskov, Slick Slip, Peau de Banane pour géant
Hommage à la pensée de Bergson sous forme de farce grandilocante. Une peau de banane surdimensionnée déambule, irrésistiblement destinée à se glisser sous les pas des passants. «Aaha ! On ne l’a pas vu venir celle là !»

Jeanne Moynot, Ein bisschen Francis, ein bisschen Ardoise
Sur le stand des Editions Analogues, Pauline Jacquelin et Jeanne Moynot choisissent pour cible des pseudonymes; des noms propres, bien propres, bien brillants, issus du flot des –nymes et autres avatars. Quand les sosies sont une forme émergente, disputant la vedette aux vraies célébrités.

Emilie Marc, En cours

— 19h
Luis Nieto, Le Perversionisme. Performance – conférence, en direct avec l’Uruguay.
Salle 200, entrée libre, ouvert à tous.
Luis Nieto, vidéaste et membre officiel du mouvement Perversioniste, mène une conférence dans le but de faire découvrir le cheminement de ce courant toujours inédit en Europe, mouvement artistique latino-americain (1999 – 2002). Présenté par la galerie Kamchatka.

— 20h – 2h
Le Point Ephémère – 12 euros
Dj set, concerts expérimentaux allemands: Dokidoki invite Holger Hiller (Berlin/Mute)
À l’invitation de Dokidoki, Holger Hiller revient sur scène après de nombreuses années d’absence et une nouvelle formation en trio ! Ce concert parisien sera la première européenne de ce visionnaire, l’une des plus marquantes et intrigantes figures de l’expérimentation électronique européenne.

Guido Möbius (Berlin/Dekorder, Karaoke Kalk)
Armé de sa trompette, de sa guitare et de pédales à effets, ce virtuose du collage livre une musique kaléïdoscopique, expérimentale, décomplexée et hyper-dansante. Cet homme orchestre-producteur fou fait partie, aux côtés de Wevie Stonder, Mouse On Mars ou Max Tundra, des artistes farouchement indépendants qui affirment liberté formelle et sabotage joyeux de la pop music. Dokidoki, collectif multidisciplinaire, label parisien, organisateurs de soirées, fêtes, concerts… exceptionnels !