DESIGN | EXPO

Sky

25 Oct - 22 Déc 2012
Vernissage le 25 Oct 2012

L’exposition d’Astrid Krogh a été inspirée par le ciel avec ses transitions subtiles de lumière et ses nuages. Les sculptures en néon et les grandes tapisseries en fibres optiques prennent part au spectacle révélant l'intérêt particulier d'Astrid Krogh pour la lumière -naturelle et artificielle- et le dialogue qu’elle établit entre ses deux sources.

Astrid Krogh
Sky

Parmi les nouvelles œuvres de cette exposition, la galerie présente Mare tranquilitatis (La Mer de la tranquillité) qui donne le ton de l’exposition. L’installation en fibre optique d’une allure cosmique se réfère à un endroit lunaire qui se trouverait à l’intérieur d’une mare située sur la face de la Lune tournée vers la Terre.
Une autre nouvelle œuvre intitulée Five Fold Hapiness représente un grand nuage en néon d’une blancheur surnaturelle.
L’exposition laisse également une place importante aux célèbres œuvres Sky I-II d’Astrid Krogh. Les deux sublimes tapisseries en fibre optique qui, d’un rythme long et méditatif, nous dévoilent les changements du ciel de l’aube à minuit en passant par le soleil de midi au crépuscule du soir. Astrid Krogh a réussit d’une façon très poétique à transformer des phénomènes naturels en perception émotionnelle, et nous sommes impatients de vous faire découvrir ces œuvres exceptionnelles.

Ayant déjà commencé sa carrière dans les années 1990, la pionnière Astrid Krogh est aujourd’hui considérée comme l’une des designers les plus innovante dans le domaine des tapisseries en fibres optiques. Ses œuvres se trouvent dans de grandes collections publiques et privées partout dans le monde comme le Parlement danois et Maersk Data à Copenhague ainsi que dans le 21C Museum Hotel à Louisville.
Elle a reçu un nombre important de prix comme The Danish Art Foundation en 2006, 2009 et 2011 et le Thorval Bindesboell Medal en 2008. Elle est commissionnée pour faire une installation pour la maison de l’industrie danoise à Beijing par les architectes Lundgaard & Tranberg qui ouvrira en 2013.

«Aujourd’hui, des échanges radicaux entre l’art et l’architecture se mettent en place à travers des idées et des matériaux. Leur alliance donne lieu à de riches collaborations multiformes Le travail d’Astrid Krogh se développe aussi rapidement que naissent ces nouvelles idées. Elle ouvre de nouveaux horizons pour le design textile en transformant les paysages intérieurs en scènes d’un autre monde.

En tant que pionnière dans le domaine d’un nouveau genre de tapisseries infusée de lumière, l’impact du travail d’Astrid Krogh sur les arts, l’architecture et le design est considérable. Alors que jusque là les tapisseries étaient considérées comme de simples ajouts décoratifs à nos intérieurs, Krogh a montré comment la technologie textile pouvait en faire des éléments architecturaux. En intégrant le textile dans l’architecture, Krogh a ouvert la voie à des formes fluides et au design qui favorisent les relations dynamqiues entre le spectateur et l’objet. Par le passé la relation tactile à l’objet textile ne passait que par le sens du toucher, dans le travail de Krogh cette relation est mesurée par l’œil et ressenti de tous nos sens.» (Bradley Quinn, 2011)