DANSE | SPECTACLE

Singspiele

20 Jan - 23 Jan 2016
Vernissage le 20 Jan 2016

Le Centre Pompidou présente Singspiele, une création de la chorégraphe Maguy Marin dans laquelle David Mambouch utilise des vêtements et des masques pour changer sans cesse d’identité: un seul acteur donc, mais pourtant une multitude de rôles.

Maguy Marin, David Mambouch, Benjamin Lebreton
Singspiele

Le vêtement est un outil de recherche privilégié pour la chorégraphe Maguy Marin. Dans Umwelt, Faces, Turba, il est à chaque fois pour Maguy Marin un précieux allié pour donner à voir sa vision du monde. Cette addition de simples morceaux de tissus supplante pour elle le pouvoir des mots et du spectaculaire.

De mots, David Mambouch, interprète de la chorégraphie, n’en use justement aucun durant l’heure que dure le spectacle Singspiele, terme allemand lié à l’art opératique. Son visage, il ne le dévoile pas non plus. De déplacements en déplacements, il se saisit sans discontinuité de masques de papier, auxquels il associe des vêtements et des gestes précis.

Selon l’identité présumée des personnages connus ou inconnus qu’endosse David Mambouch, celui-ci adopte une gestuelle tantôt virile, tantôt féminine. En funambule, il dresse un panorama du monde, de ses ambiances sonores, des individus qui le peuple, dans un espace scénique réduit mais dont il investit chaque recoin.

conception: Maguy Marin
interpretation: David Mambouch
scénographie: Benjamin Lebreton
régie générale: Rodolphe Martin
lumières: Alex Bénéteaud
création sonore: David Mambouch
son: Antoine Garry
aide à la réalisation des costumes: Nelly Geyres

Maguy Marin
Née à Toulouse, Maguy Marin y étudie la danse classique au Conservatoire puis entre au ballet de Strasbourg avant de rejoindre Mudra, l’école pluridisciplinaire de Maurice Béjart située à Bruxelles. En 1978, elle crée avec Daniel Ambash le Ballet-Théâtre de l’Arche qui deviendra en 1984 la Compagnie Maguy Marin. L’année 1987 est marquée par une rencontre décisive pour le travail de Maguy Marin, celle avec le musicien et compositeur Denis Mariotte. Dès 1985, elle assure la direction du Centre Chorégraphique National de Créteil et du Val-de-Marne. Puis, de 1998 à 2011, elle dirige le Centre Chorégraphique National à Rillieux-la-Pape. Après trois années à Toulouse, la compagnie Maguy Marin déménage à ramdam, une ancienne menuiserie située à Sainte-Foy-lès-Lyon.

David Mambouch
Acteur formé à l’ENSATT, David Mambouch fait partie de la troupe permanente du TNP de Villeurbanne jusqu’en 2010, où il a participé à de nombreuses mises en scène de Christian Schiaretti. Metteur en scène, il a dirigé les projets Harold Pinter Club et l’Oracle de Saint-Foix. Auteur, il a écrit plusieurs pièces, dont Kaveh Kanes, Terrible et Noires Pensées. Il écrit également des scénarios et réalise de nombreux courts métrages, dont La Grande cause, un film à épisodes co-réalisé avec Oliver Borle. Il a tourné pour le cinéma notamment aux côtés d’Agnès Jaoui dans La Maison de Nina. Depuis 2012, il collabore avec la Compagnie Maguy Marin en tant que réalisateur pour le film nocturnes autour de la pièce éponyme; il est aussi interprète pour les reprises de May B et Umwelt.

Benjamin Lebreton
Après un cursus en architecture du paysage à Paris, Benjamin Lebreton intègre l’ENSATT en scénographie. Depuis, il travaille en France et à l’étranger comme scénographe pour le spectacle vivant. Il participe aux créations du chorégraphe Mourad Merzouki depuis 2005. En 2013, il entame une collaboration avec Maguy Marin pour Singspiele. Il conçoit pour le théâtre des décors pour Phillipe Awat à Paris, mais aussi pour Catherine Heargreave, Thomas Poulard, David Mambouch, ou encore Valerie Marinèse.

Informations
Grande salle, niveau -1
Du mercredi 20 au samedi 23 janvier 2016, à 20h30
Durée: 1 heure