ART | CRITIQUE

Show room #3

PSylvie Rousselle-Tellier
@12 Jan 2008

Traversée du monde des « impostures » par des artistes qui adoptent et parodient le langage des professionnels de la communication, de la publicité, des entreprises et de la subversion.

Elle est là ! Elle est là, madame Lavazza. Cette dame que toutes les polices recherchent. Elle a été vue dans la galerie Rebelle Minds à Berlin, elle serait retenue dans la cave, mais lorsque la police arrive l’otage a déjà disparu.

Tout a commencé le 2 avril 2002 à 5h37 à Berlin Alexander Platz. Un jeune artiste qui passait par là a pris en otage l’image de la femme de l’affiche Lavazza, laissant à la place : « Visual kidnapping pay now ! ». Zevs, l’artiste ravisseur, envoie une lettre de demande de rançon anonyme à la marque italienne sous cette forme :
« Cher propriétaire, votre image se porte bien. Payez la rançon sinon je procèderai à l’exécution. »

C’est avec horreur que Lavazza reçoit cette demande de 500 000 euros, accompagnée d’un doigt de la victime. Mais le propriétaire ne se laisse pas intimider et porte plainte.
Mais la voilà, on la découvre dans la galerie Patricia Dorfmann, avec son doigt en moins. Rassurez vous, elle va bien, on la voit danser sur une vidéo.

Or, Lavazza ne se décidant toujours à payer, et les représailles seront terribles. On est invité à voter pour ou contre l’exécution de l’otage !

On l’aura compris, l’exposition nous emmène dans le monde des « impostures ». Rafaël Boccanfuso présente sa « ville nouvelle » où prennent la parole tour à tour élu, prêtre et autre représentant de cette ville.
Yann Toma nous fait découvrir son entreprise « Ouest-Lumière » avec ses collaborateurs au travers d’un organigramme et du film d’une fausse investiture.

Les artistes ici rassemblés adoptent et parodient le langage des professionnels de la communication, de la publicité, des entreprises et de la subversion.

Raphaël Boccanfuso
Ville nouvelle, 2003. Vidéo.
Sans titre (bon à tirer), 2003.
Sans titre (affiches), 2003. Sérigraphie quadrichromie recto/verso.

Baptiste Debombourg
Polybric II, 2003. Diptyque.

Yann Toma
Contrôle Qualité I, 2002. Photo couleur contrecollée sur aluminium. 120 x 120 cm.
Contrôle Qualité II, 2002. Photo couleur contrecollée sur aluminium. 120 x 120 cm.
BF15 Airport, 2003. CD audio.
(H)ALLOCUTION, 2003. Vidéo dvd, 7’.

Zevs
Visual Kidnapping, 2003. Installation : otage, film vidéo, bureau, mallette, dvd, photocopie « avis de passage de la police », 3 photocopies « presse ».
Visual Kidnapping, 2003. Photo, tirage numérique. 50 x 70 cm.
Visual Kidnapping, 2003. Lettre corbeau envoyée à Lavazza, 2003. Tirage numérique. Format A4.
Visual Kidnapping. Vidéo dvd envoyée à Lavazza.
Visual Kidnapping. Affiche.