ART | EXPO COLLECTIVE

Serial Painter

26 Fév - 28 Mai 2016
Vernissage le 26 Fév 2016

L’exposition «Serial Painter» réunit à la Galerie du 5e de Marseille Pascal Pinaud, Cédric Teisseire et Xavier Theunis. Dessinateurs, peintres, sculpteurs ou photographes, et parfois tout cela à la fois, leurs œuvres traversées par la notion de série dialoguent et se confrontent, notamment à partir du motif de la rayure.

Pascal Pinaud, Cédric Teisseire, Xavier Theunis
Serial Painter

La Galerie du 5e à Marseille accueille l’exposition «Serial Painter» de trois peintres dont les œuvres sont traversées par la notion de série. Pascal Pinaud est peintre, sculpteur et photographe. Cédric Teisseire arpente par le geste et la couleur divers territoires de la peinture. Et Xavier Theunis est un dessinateur, photographe et peintre dont les références sont proches du mouvement moderniste et de l’art minimal. Bien que tous trois soient issus de la scène artistique niçoise, ils sont là réunis pour la première fois.

Au lieu de simplement juxtaposer leurs œuvres, Pascal Pinaud, Cédric Teisseire et Xavier Theunis les font dialoguer de façon à faire apparaître les écarts et les résonnances qui séparent ou rapprochent leurs toiles, dessins ou installations.

A cet effet, le dispositif scénique de l’exposition repose sur un principe d’interaction et de métonymie. C’est ainsi que l’œuvre de grande taille de Pascal Pinaud, Vasque III, exécutée en verre extra-blanc et peinture acrylique, sert de toile de fond aux sculptures de Xavier Theunis basées sur le recyclage, la découpe et le collage, tandis que celles-ci  se posent elles-mêmes en décor d’une peinture  ou d’une photographie de Cédric Teisseire, par exemple celle intitulée Point, ligne, plan (2016), où la neige est finement travaillée en rayures.

La rayure est précisément le motif qui fédère le frottement et l’emboîtement des œuvres des trois «serial painters» Pascal Pinaud, Cédric Teisseire et Xavier Theunis. Ce motif a priori neutre, Cédric Teisseire l’accentue en coulures aux couleurs saturées sur ses «wall paintings»; Xavier Theunis le contraint en le soumettant au collage. Quant à Pascal Pinaud, il dilate la rayure et la fait dériver jusqu’à l’abstraction.

Vernissage
Mardi 26 février 2016.

La Galerie du 5e est membre du réseau MarseilleExpos.