DANSE | SPECTACLE

Séquence danse. Haute résilience

01 Fév - 02 Fév 2013
Vernissage le 01 Fév 2013

Pour le Centquatre, et dans le prolongement de leur recherche autour de la résilience amorcée avec la pièce Accidens (ce qui arrive), Raphaëlle Latini et Samuel Lefeuvre proposent d’extraire et d’étirer une des matières chorégraphiques et sonores afin de la replacer dans un autre cadre de représentation.

Groupe Entorse
Séquence danse.
Haute résilience

Avec Haute résilience, le Groupe Entorse souhaite remettre en jeu les principes d’interactivité (son/mouvement) en se libérant de certaines contraintes de temps et d’espace dans un dispositif plus performatif.

Repères biographiques

Raphaëlle Latini
Née à Caen en 1971. Diplômée des Beaux Arts de Caen.
Artiste protéiforme, graphiste, vidéaste, scénographe, c’est en 2003 qu’elle reconstruit son quotidien autour d’une autre passion: sonore, intime, régénérante, vitale. Elle crée le personnage de Madame Twill (dj).

Son parcours s’oriente parallèlement vers le spectacle vivant et à partir de 2007 elle se consacre exclusivement aux performances, installations et pièces chorégraphiques et fonde le groupe entorse avec Samuel Lefeuvre. Elle intervient comme platiniste pour Vincent Dupont dans Plan (2008), Incantus (2009) et Souffles (2010) et collabore avec Arnaud Troalic / Cie Akté à la scénographie de Borges vs Goya de Rodrigo Garcia. Elle a réalisé la bande son de Neige (2010) pour Michèle Anne De Mey/Charleroi danses et celle de A Louer (2011) de Peeping Tom.

Samuel Leveuvre
Né à Vire en 1981.
Après une formation en danse classique et contemporaine à Caen et au Cndc d’Angers, il s’installe à Bruxelles où il travaille pour la compagnie Michèle Anne De Mey puis pour les Ballets C. de la B: Wolf et Vsprs d’Alain Platel; La Mancha, Patchagonia et Primero de Lisi Estaras.

En 2004, il rejoint le collectif Peeping Tom pour créer Le Salon et Le Sous-Sol. Il a aussi participé aux productions On/Off et Vertiges d’en bas de la Cie Claude Béatrix et créé un duo, Two Parts avec Chloé Attou.

Depuis 2007, il collabore avec Raphaëlle Latini au sein du groupe Entorse.

Nicolas Olivier
Après un passage par l’Ihecs en communication, au 75 en peinture et une formation en scénographie et régie de spectacles à l’Infac, il s’oriente vers la régie lumières et s’exerce en théâtre, événementiel et musique.

Depuis 1999 à 2006, il a travaillé avec la Cie de Frédéric Flamand à Charleroi/Danses et au Ballet National de Marseille et également pour Ultima Vez et Mossoux-Bonté.

Ses créations lumières s’entendent plus comme des constructions architecturales que comme des scénographies au sens strict avec un intérêt sans cesse renouvelé pour la rencontre des corps et du mouvement.

Depuis 2005, il accompagne les spectacles de Michèle Anne De Mey et Pierre Droulers.

Meytal Blanaru

Née à Ashkelon (Israël) en 1982.
Diplômée de l’Ecole de Musique et de Danse d’Ashkelon en 2000, elle sert dans l’Idf jusqu’en 2002, en tant que «distinguished dancer».

Elle danse alors dans la Cie Muza et collabore avec Yossi Tamim et Yossi Berg. Elle rejoint ensuite De De Dance et participe à de nombreux projets indépendants tels que le festival Gyanim à Tel-Aviv et Birth une création de Sharon Friedman.

Entre 2004 et 2007 elle fait partie de la Vertigo Dance Company. Meytal crée sa première chorégraphie en 2008, un solo intitulé Lilly. Elle a participé dernièrement aux créations Boléro et Soup de Lisi Estaras, au sein de Ballets C. de la B.

Vanessa Court
Née en 1976.
Sortie de l’Ensatt en 1998, elle est régisseur son et réalise des environnements sonores.

Elle a travaillé au théâtre avec Stéphane Braunschweig, Georges Lavaudant, Lukas Hemleb, Jean-François Sivadier ainsi qu’en danse avec Susan Buirge, Michèle Noiret et les Percussions de Strasbourg, Sidi Larbi Cherkaoui, Olivia Grandville et Vincent Dupont.
Elle collabore régulièrement avec Anne Teresa De Keersmaker, l’ensemble de musique contemporaine Ictus et le Théâtre National de l’Odéon.

Informations
Le 1er février 2013 à 21h
Le 2 février à 17h30