ART | EXPO

A Scenario For A Silent Play

29 Nov - 19 Jan 2020
Vernissage le 29 Nov 2019

L’exposition « A Scenario For A Silent Play » aux Bains-Douches, à Alençon, dévoile des installations inspirées à Sébastien Rémy par ses recherches autour de l’œuvre de Piero Heliczer, poète, cinéaste, acteur et éditeur des années 1960 et 1970.

L’exposition « A Scenario For A Silent Play » aux Bains-Douches, à Alençon, présente le nouveau projet de Sébastien Rémy autour de l’œuvre de Piero Heliczer, poète, cinéaste, acteur et éditeur italo-américain qui fut actif dans les années 1960 et 1970. A travers ces installations et pièces sonores, Sébastien Rémy poursuit ses recherches à la croisée de différents champs d’études tels que les arts plastiques, le cinéma et la littérature.

« A Scenario For A Silent Play » : Sébastien Rémy aux Bains-Douches

Pour l’exposition « A Scenario For A Silent Play », Sébastien Rémy a repris son processus de travail habituel : s’appuyant sur des fonds documentaires considérés comme des supports de recherche, il développe des créations qui explorent la transmission et les figures du retrait. Ici, c’est le fonds constitué de textes, d’affiches, de revues, d’ephemeras et de correspondances que collecte Sophie Vinet, directrice des Bains-Douches, depuis 2011 autour de Piero Heliczer, qui lui a servi de base.

Sébastien Rémy s’inspire de l’œuvre de Piero Heliczer

Situé à la croisée de l’histoire de la poésie, du cinéma et de la contre-culture, Piero Heliczer demeure une figure peu connue, un nom en marge qui apparaît surtout dans les biographies et les ouvrages consacrés à d’autres que lui, comme Andy Warhol, qui le fit jouer dans ses films, Gregory Corso dont il publia les poèmes, ou encore Gerard Malanga. L’abondante documentation conservée aux Bains Douches autour de Piero Heliczer fait ressortir de multiples autres noms et trajectoires singulières qui ont rendu difficile la poursuite d’un unique fil conducteur.

Un travail à la croisée des arts plastiques, du cinéma et de la littérature

Sébastien Rémy en a donc suivi plusieurs, tout en se penchant particulièrement sur les pièces de théâtre écrites par Piero Heliczer, des œuvres rares, qui ont été réparties en trois recueils en 1971. L’exposition s’inspire des pièces écrites par Piero Heliczer mais aussi des figures, motifs et obsessions qui traversent ses poèmes, collages et films. Par ailleurs, pour faire écho aux logiques de dédoublement, de travestissement et de réincarnation qui traversent les écrits de Piero Heliczer, plusieurs auteurs ont posé leurs voix et leurs mots sur les accessoires qui constituent les protagonistes de cette exposition et qui en portent la narration.