PHOTO | EXPO

Sasha

10 Mai - 30 Juin 2012
Vernissage le 10 Mai 2012

Dix ans que la photographe Claudine Doury travaille sur cet état transitoire qu’est l’adolescence. Dans ses images, elle questionne le monde et particulièrement l’identité et le genre. Elle dresse un portrait visuel de la jeunesse, ce passage si délicat et éphémère qui mène à l’âge adulte.

Claudine Doury
Sasha

Dans la série Sasha, réalisée sur trois ans, la photographe capture le glissement d’une jeune fille de l’enfance à l’âge adulte, questionnant la construction de la personnalité à travers les jeux secrets, les rites intimes, les peurs et les rêves de l’adolescence.

Basée à Paris, Claudine Doury mène depuis des années des projets de grande envergure. Elle a reçu le prix Leica Oscar Barnack en 1999 et un World Press Award la même année pour sa série Peuples de Sibérie qui a donné lieu à la publication de sa première monographie. En 2004, elle obtient le prix Niépce pour l’ensemble de son travail et publie Artek, un été en Crimée (éditions de la Martinière). Trois ans plus tard, c’est sa série Loulan Beauty, prolongement de ses premiers voyages entre la Russie et l’Asie Centrale, qui fait l’objet d’un livre.

Si Claudine Doury est issue de la photographie de presse, elle se consacre désormais davantage à des projets plus personnels, notamment celui de l’adolescence, thématique centrale de son travail. Sa dernière série, Sasha, poursuit cette exploration de l’adolescence et fait l’objet d’un livre.