LIVRES

Sarapascal. Fuir la spirale

Communiqué de presse
Le Groupe Anonyme
Sarapascal
Fuir la spirale

Sarapascal
Sarapascal propose deux déambulations parallèles. L’une parcourt la ville, provoquée par la nécessité du mouvement, l’autre, introspective, parcourt nos intérieurs, nos silences… Réalisation atypique, Sarapascal chemine au cours d’une bande son(ore) intuitive, délivrée aux interstices des mots et de leurs évocations. Si en 2005 paraît aux Editions de l’Anonyme le 1er LP de Sarapascal (éponyme), composé comme une bande son sur laquelle se pose une voix off, c’est parce qu’il constitue en soi la trame sonore d’un projet plus vaste promis à une transcription à l’écran. La convergence dans les questionnements de Sarapascal alias Benoît Verhille et Pascal Marquilly, réalisateur, autour de l’image et de la mixité des genres, les amène à l’écriture du scénario et à la réalisation de ce film. Ici, instantané d’un projet évolutif, Sarapascal se décline aussi sur scène où se remet perpétuellement en jeu le mixage des montages image et son…

Scénario : Benoît Verhille, Pascal Marquilly / Réalisation : Pascal Marquilly / Interprétation : Sarapascal Vidéo live : Pascal Marquilly / Son live : Olivier Tison

Fuir la spirale
D’origine cubaine, l’auteure Nivaria Tejera fuit la dictature castriste dans les années 60 pour s’installer à Paris. En 1987, paraît la traduction française de Fuir la spirale  par Jean-Marie Saint Lu aux édition Acte Sud. Marquée par les thématiques du déracinement, de la dictature et de la révolte, l’œuvre expérimente une écriture naviguant entre prose et poésie, caractérisée par un rythme proche de l’oralité.
En 2005, séduit par cette écriture singulière, le Groupe anonyme adapte cette œuvre en une création sonore et visuelle. Entre mouvement et enfermement, onirisme et réalité, le film nous emmène dans un voyage halluciné – le parcours d’un exilé en proie à l’illusion d’un improbable retour – entre Paris et La Havane.

Auteure : Nivaria Tejera / Adaptation : Groupe Anonyme / Dramaturgie : David Hazebroucq
Réalisation image et montage : Pascal Marquilly / Assistant montage et effets spéciaux : Benoît Hénon/ Composition musicale et sonore : Benoît Verhille, David Hazebroucq
Voix : Sophie Boulanger, Jean Philippe Reiseman, Benoît Verhille, David Hazebroucq
Mixage et masterisation : Benoît Verhille