ART | FILM

Safe Sounds

13 Déc - 16 Fév 2014
Vernissage le 13 Déc 2013

L’exposition «Safe Sounds» présentée à La Criée regroupe une sélection de films et vidéos de l’artiste libanais Ziad Antar, réalisés entre 2006 et 2013. A travers ces séquences filmées avec de modestes moyens, il développe une réflexion sur l’image, la musique et le son.

Ziad Antar
Safe Sounds

L’image, fixe ou en mouvement, est au centre de l’œuvre de Ziad Antar. Il s’intéresse particulièrement aux différents supports et techniques photographiques et filmiques, qui constituent la matière première de son travail.

Sa façon de filmer allie le rudimentaire à une certaine notion d’urgence. Il utilise du matériel basique ou usagé. Ces vidéos associent durées courtes, sujets uniques et plans séquences ou plans fixes, le tout sans montage. Il puise son inspiration dans son environnement quotidien et traite ses sujets avec des moyens modestes. Il se fixe également une série de contraintes, ce qui lui permet de retranscrire de façon quasi instantanée ses idées.

Le son et la musique jouent un rôle de premier plan dans ses vidéos, comme par exemple dans la série Night of Love. Initiée en 2009, il réalise pour l’exposition deux nouveaux opus, qui consistent en différentes interprétations d’une des chansons d’Oum Kalthoum, très populaire dans le monde arabe. À travers un ensemble de plans fixes sur des musiciens aux styles et origines très variées, il arrive à saisir tout le paradoxe et la richesse de cette musique, à la fois extrêmement ancrée culturellement et absolument universelle.

Dans les œuvres de Ziad Antar, la situation conflictuelle du Liban et plus largement du Moyen-Orient n’est jamais représentée directement, mais reste néanmoins très présente. Dans la vidéo Safe Sound, il filme le quotidien de sa famille pendant la guerre des 30 jours, qui opposa en Israël et le Hezbollah en 2006. Aucun combat, aucune victime n’est montrée au spectateur. L’artiste a choisi de nous présenter la réalité de la guerre de façon plus subtile, à travers la marche lente des heures, l’ennui des gens, le bruit des bombes et des tirs au loin.

Dans son œuvre Ziad Antar tente d’appréhender la réalité du monde dans sa multiplicité et sa complexité. Il en extrait des images et nous les livre comme autant d’évidences, de fulgurances.

AUTRES EVENEMENTS ART